Accueil » ACTUALITE » Vive tension à Butembo après la découverte dans une rivière d’un corps sans vie d’un taximan de l’ATAMOV

Vive tension à Butembo après la découverte dans une rivière d’un corps sans vie d’un taximan de l’ATAMOV

La situation reste confuse ce mercredi 27 mai 2020 dans la ville commerciale de Butembo au Nord-Kivu. À la base, mécontentement des taximans de l’association de taxi moto et voiture(ATAMOV) et d’autres associations de conducteurs, suite à la découverte macabre dans une rivière d’un corps sans souffle de vie, de l’un de leurs le matin de ce mercredi

Contacté par Actu24.CD, Mumbere Misisa Jackson, président de l’ATAMOV/Butembo, indique que le nommé Muhindo Sikiminywa taximan de son état, a été retrouvé mort à côté de sa moto non endommagée, dans une rivière dans le quartier Vungi.

Rougis de colère, les taximans transportant le corps de leur camarade, ont pris la direction de l’hôtel de ville, où la police n’a pas tardé à les disperser par des balles tirées à l’air.

Nous venons de déposer son corps à la morgue de l’hôpital Mathanda en attendant la suite des enquêtes et le programme de son enterrement. Il n’y a même pas une semaine, nous avons perdu un autre taximan qui était assassiné par des hommes armés, voici encore une nouvelle mort d’un taximan dans des circonstances encore obscures, nous exigeons qu’il y ait vraiment ouverture des enquêtes sérieuses afin de mettre la main sur les auteurs de ces tueries et qu’ils répondent de leurs actes. Jusqu’à présent nous ne savons pas encore les circonstances dans lesquelles il est mort, car son corps a été retrouvé dans l’eau, et sa moto n’est pas même endommagée, raison pour la quelle nous dirons qu’il n’a même pas connu un accident” a indiqué Mumbere Misisa Jackson, président de l’ATAMOV/Butembo.

Pendant ce temps, certaines sources parlent déjà d’un taximan touché par balle, en pleine manifestation.

Notons que les activités socio-économiques dans le centre-ville de Butembo restent encore paralysées suite au crépitement de balles de la part de la police qui tente calmer la situation et remettre tout en ordre.

Elias Aungama, depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : le ministre Tunda Ya Kasende n’a pas démissionné

Le vice-premier ministre en charge de la Justice, Celestin Tunda Ya Kasende n’a pas déposé ...