Accueil » ACTUALITE » Union sacrée : les Groupes parlementaires MS-G7, AMK et MLC/ADN condamnent les contre-vérités proférées par Jean-Marc Kabund

Union sacrée : les Groupes parlementaires MS-G7, AMK et MLC/ADN condamnent les contre-vérités proférées par Jean-Marc Kabund

Les groupes parlementaires MS-G7, AMK et Alliés et MLC/ADN déplorent ce qu’ils jugent de contre-vérités proférées par le président intérimaire de l’UDPS, Jean-Marc Kabund qui a il y a peu, accusé Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba de vouloir tuer l’union sacrée créée par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi

Réunis ce mercredi 20 janvier, dans le souci d’analyser la communication faite par Jean-Marc Kabund président intérimaire de l’UDPS, à l’intention de certains députés du FCC/union sacrée, les groupes parlementaires MS-G7, AMK et Alliés et MLC/ADN informent pour cet effet, l’opinion que les propos tenus par l’ancien vice-président de l’Assemblée nationale ne reflètent nullement la quintessence de la récente rencontre entre le chef de l’État, Moïse Katumbi d’Ensemble pour la République et Jean-Pierre Bemba du MLC.

Les groupes parlementaires MS-G7, AMK et Alliés et MLC/ADN déplorent et condamnent ce qu’il qualifient de contre-vérités proférées par Jean-Marc Kabund. Selon ces groupes parlementaires, ces propos n’honorent ni le rang de son auteur, ni l’obligation de réserve, impérative exigée de tout homme aspirant à des hautes responsabilités d’État.

“La seule option retenue étant la poursuite des discussions au sein de la Task-force dans l’intérêt du peuple congolais qui aspire à une vraie rupture avec les antivaleurs et au véritable changement dans la gouvernance de la RDC, les groupes parlementaires MS-G7, AMK et alliés et MLC/ADN condamnent les contre-vérités proférées par l’Honorable Jean-Marc Kabund” a-t-on lu dans le communiqué conjoint de ces groupes parlementaires.

Rappelons que selon Jean-Marc Kabund, les ambitions du président de l’Ensemble pour la République, Moïse Katumbi et du Mouvement pour la libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba est de faire échouer les négociations car à l’en croire, ceux-ci ont exigé d’obtenir la présidence de la primature et de l’Assemblée nationale.

Elias Aungama, depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

IXes jeux de la Francophonie : Yvettes Tabu nommée commissaire adjointe en charge de la culture et arts

C’est Kasongo Mwema Yamba Yamba, porte-parole du Chef de l’État qui l’a annoncé sur la ...