Accueil » ACTUALITE » Union sacrée de la nation : Martin Fayulu parle d’un véritable cancer pour la RDC

Union sacrée de la nation : Martin Fayulu parle d’un véritable cancer pour la RDC

Martin Fayulu s’est ce mercredi 30 décembre 2020 adressé au peuple congolais. L’opposant congolais a au cours de son discours, abordé plusieurs points essentiels à savoir notamment, la sécurité, le développement, l’éducation et politique.

Pour le président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (Ecidé), après la fin de la coalition FCC-CASH, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi prend les mêmes acteurs responsables de l’échec et les recycle, poursuit-il, dans une blanchisserie dite « union sacrée ».

Martin Fayulu Madidi en a profité de l’occasion afin de rappeler qu’à l’en croire, que les membres de la fameuse coalition FCC-CASH en dépit de sa rupture, sont des acteurs responsables de l’état morbide actuel de la République démocratique du Congo. 

On prend les mêmes acteurs responsables de l’échec et on les recycle dans une blanchisserie baptisée union sacrée. Cette transhumance qui cultive certains politiques congolais sans idéal est un véritable cancer pour notre pays. Nous avons besoin de personnes courageuses notamment dans des dossiers actuellement étouffés tels que l’érection irrégulière et dangereuse de Minembwe en commune rurale, l’invasion de la partie Est de notre pays par des armées de certains pays voisins.” a dit Martin Fayulu

Ancien candidat à la présidentielle de 2018 et coordonnateur de LAMUKA, Martin Fayulu a en outre, appelé le peuple congolais à se demander où va la RDC 60 ans après l’accession à son indépendance.

En cette fin d’année, chacun de vous, Chers Compatriotes, doit pouvoir se poser ces questions, loin des considérations et passions partisanes, mais dans un esprit patriotique. La question fondamentale étant celle de savoir, 60 ans après son indépendance, où va notre pays ? Mes Chers Compatriotes, le développement ne se nourrit pas de slogans de promesses.” a-t-il ajouté.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kadima succède officiellement à Nangaa à la tête de la CENI

Le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, a investi ce vendredi les nouveaux membres de la ...