Accueil » ACTUALITE » Un militant de la lucha tué et quelques blessés dans la répression de la marche de ce mouvement contre l’insécurité à Beni

Un militant de la lucha tué et quelques blessés dans la répression de la marche de ce mouvement contre l’insécurité à Beni

Initialement prévue ce jeudi 21 mai 2020, la marche pacifique du mouvement citoyen lutte pour le changement(lucha) n’a pas eu lieu. La police a tôt le matin dispersé les militants de ce mouvement pendant qu’ils s’organisaient pour débuter leur marche. On parle d’un militant tué par balle et quelques blessés déjà à l’hôpital général de référence de Beni

À en croire les premières informations parvenues à Actu24.CD, le nommé Kambale Luhingo Freddy, militant de la lucha, a reçu une balle dans la tête pendant que les éléments de la police tentaient de disperser les manifestants encore dans la commune de Mulekera.

Acheminé urgemment à l’hôpital général de référence de Beni, le jeune militant n’a pas selon nos sources, survécu suite à ses blessures.

La police confirme par le biais de son service de communication, que deux policiers sont aux arrêts.

Pour l’instant les activités socio-économiques tournent au ralenti au centre-ville de Beni, consécutivement à cette situation d’altercations entre les militants de la lucha et la police.

Rappelons que la marche de ce mouvement non-partisan s’inscrivait dans le cadre de dire non selon lui, à l’insécurité grandissante qui prend une allure inquiétante ces derniers jours dans la ville de Beni avec des assassinats répétitifs.

On y reviendra

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid 19/Sud-Kivu : la ville de Bukavu enregistre son 4ème décès (ministre de la Santé)

La province du Sud-kivu, précisément la ville de Bukavu, vient d’enregistrer son 4 ème cas ...