Accueil » ACTUALITE » Ubangi : 5 000 ménages pris en charge par la Caritas

Ubangi : 5 000 ménages pris en charge par la Caritas

Cinq mille ménages du secteur agricole sont pris en charge pour une durée de cinq ans dans le Nord et Sud-Ubangi, dans le cadre du projet « Monde sans faim », que finance la Caritas Allemagne. Ce projet cible les ménages des rapatriés qui avaient fui l’insurrection liée au conflit des Enyele et les familles identifiées qui ont accueilli des réfugiés centrafricains qui ont fui la guerre dans leur pays.

Ces cinq mille ménages qui vont bénéficier du projet Caritas « Monde sans faim », sont répartis comme suit : deux mille au Nord-Ubangi dans les territoires de Mobayi-Mbongo et de Yakoma et trois mille au Sud-Ubangi dans les territoires de Libenge, de Gemena et de Budjala.

Pour le coordonnateur du projet, Sylvain Katanga Ilunga, qui a fait cette annonce, ce projet a pour but de permettre à ces familles appauvries par la guerre ou pour avoir perdu leurs récoltes, consommées par des réfugiés centrafricains en détresse, de reprendre leurs activités.

Ces cinq mille ménages identifiés sont constitués des agriculteurs, des éleveurs, des pêcheurs et des pisciculteurs qui doivent se regrouper en associations paysannes pour mieux être encadrés. Trois mois après le lancement de ce projet, des agronomes et des intrants sont mis à leur disposition pour les aider à augmenter leur productivité dans les domaines précités. Pour ce faire, la Caritas Allemagne finance ce projet à hauteur de 2 millions d’euros pour une durée de cinq ans.

Avec les nouvelles pratiques de culture, de pêche et d’élevage que les encadreurs enseignent aux paysans bénéficiaires, la saison agricole B qui commence, indique Syvain Katanga, promet d’être fructueuse au Nord et Sud-Ubangi.

radookapi.net

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...