Accueil » ACTUALITE » Tueries à Ruwenzori : le député Crispin Mbindule annonce le déploiement d’une commission d’enquête pour établir les responsabilités

Tueries à Ruwenzori : le député Crispin Mbindule annonce le déploiement d’une commission d’enquête pour établir les responsabilités

En vacances parlementaires, le député national Crispin Mbindule Mitono est arrivé ce dimanche 24 juillet 2022 dans la ville de Beni. Cet élu de la ville commerciale de Butembo a annoncé le déploiement imminent par le gouvernement central via le ministère de la Défense, d’une commission d’enquête dans le secteur de Ruwenzori où les terroristes de l’ADF sèment terreur et désolation nuit et jour.

Dans une interview accordée à la presse locale, Crispin Mbindule a fustigé la persistance de l’insécurité dans ce coin de la République démocratique du Congo en dépit des efforts consentis de part et d’autre.

« Il y a une commission d’enquête qui va être bientôt déployée dans le secteur de Ruwenzori. Nous voulons être là pour voir les résultats parce que, nous du côté de la population. Nous devons savoir qui a tué nos électeurs là-bas et s’ils ont été tués par l’ennemi, que faisait ce qui pouvait garder cette population. Nous devons avoir la vraie information, car il y a des contradictions terribles dans les informations qui circulent à Kinshasa sur ce qui concerne les tueries à Ruwenzori » a-t-il dit.

Par ailleurs, l’élu de Butembo a appelé la population à ne pas s’apprendre à la mutualisation des forces FARDC-UPDF dans la région de Beni vu que ces opérations conjointes ne sont pas encore évaluées par le Parlement.

« Il faut une étude sérieuse avant de réclamer la fin de la mutualisation des forces FARDC-UPDF. Personnellement, ce que je demande à la mutualisation des forces, c’est d’intensifier les opérations dans la région » a ajouté le député national Crispin Mbindule.

Notons que la région de Beni reste sous menace des forces démocratiques et alliées ADF qui s’illustrent par des tueries des civils et autres violations des droits humains.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...