Accueil » ACTUALITE » Suspension de l’installation des sénateurs : le PPRD contre la décision de Félix Tshisekedi

Suspension de l’installation des sénateurs : le PPRD contre la décision de Félix Tshisekedi

Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement (PPRD) a, après une réunion de son bureau politique tenue le lundi 18 mars, rejeté en bloc les décisions du Président de la République.

« Le PPRD rejette en bloc les mesures anti-constitutionnelles prises par la réunion inter institutionnelle ce lundi 18 mars 2019 à la cité de l’OUA ». A dit à la presse Patrick Kanga, porte-parole du bureau politique du PPRD.

Le PPRD, par le truchement de Patrick Kanga, appelle à la désobéissance des mesures prises lors de ladite réunion. Ce, en appelant les sénateurs récemment élus, à aller siéger. « Le PPRD invite ainsi les élus sénateurs à rejoindre le Sénat pour la validation de leurs mandats au plus vite possible », A-t-il renchéri.

Cependant, le PPRD va jusqu’à rappeler l’histoire. « Il vous souviendra qu’en 2007 le PPRD avait perdu l’élection du sénat avec She Okitundu alors que nous avions à l’époque la Majorité. Il vous souviendra qu’en 2007 que le PPRD avait 12 députés provinciaux et qu’on n’avait eu aucun sénateur. Il vous souviendra très récemment qu’à Kinshasa, malgré un nombre important qu’on a à l’Assemblée provinciale de Kinshasa et du Kongo central, nous avons zéro sénateur. Est-ce pour autant qu’on avait appelé à l’annulation des élections ? ». S’interroge-t-il.

Cette sortie médiatique du PPRD dont Joseph Kabila est autorité morale, fait suite aux mesures prises par le Président de la République Félix Tshisekedi, notamment la suspension de l’installation des sénateurs élus. Ce, en vue d’enquêter sur les allégations de corruption des députés provinciaux lors de ces élections.

Louange Vangu-ACTU24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...