Accueil » ACTUALITE » Sud-kivu : un militaire FARDC en état d’ivresse tue 12 personnes et blesse 4 autres à Sange dans la plaine de la Ruzizi

Sud-kivu : un militaire FARDC en état d’ivresse tue 12 personnes et blesse 4 autres à Sange dans la plaine de la Ruzizi

12 personnes civiles ont été tuées ce jeudi 30 juillet 2020 aux environs de 20 heures par un militaire des forces armées de la République démocratique du Congo(FARDC) en état d’ivresse à Sange dans le territoire d’Uvira.

Selon la société civile locale, 4 autres personnes ont été blessées par balle par le même militaire, en ébriété.

L’incident est survenu vers 20 heures, le militaire tirait sur toute personne rencontrée sur le chemin. Pour le moment, nous comptons 9 morts et 2 blessés”, a expliqué Bernard Kadogo, président de la société civile de Sange.

Cependant, d’autres sources parlent de 12 morts.

Le chef de la cité de Sange indique que les recherches se poursuivent pour retrouver d’autres corps ou des blessés.

Mais déjà, la société civile demande le changement à la tête du bataillon FARDC à Sange.

 “Nous recommandons à l’hiérarchie militaire de permuter ce bataillon, car li est à la source des plusieurs dégâts d’insécurité dans cette partie de la plaine de la Ruzizi“, a indiqué Guillaume Fazili .

Pako Ngaboyeka depuis Bukavu

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid-19/port obligatoire de masque à Goma : plusieurs personnes tombent dans le filet de la police

En marge du premier jour du bouclage organisé par le gouvernement provincial du Nord-Kivu pour ...