Accueil » ACTUALITE » Sud-Kivu : trois miliciens condamnés à la peine capitale pour notamment crimes contre l’humanité

Sud-Kivu : trois miliciens condamnés à la peine capitale pour notamment crimes contre l’humanité

Ils sont au nombre de trois miliciens maï-maï, du groupe Raïa Mutombo qui ont été condamnés pour avoir commis les crimes contre l’humanité, des cas des viols et d’esclavage sexuel à l’égard des femmes de Kalehe mais aussi les cas de torture; des crimes qui ont fait plus de 60 victimes.

Ces actes ont été commis précisément dans divers villages du territoire de Kalehe, notamment à Lungomangoma, Bulambika, Miriwa, Bukanga, Bitale, en 2016, et à Bulambika, Lungomangoma, Cibimbi, et au Parc National Kahuzi Biega, en 2017.

Leur condamnation est intervenue à l’issue d’une audience foraine organisée dans le territoire de Kalehe par le tribunal militaire de Bukavu.

Le samedi 22 août 2020, ces miliciens dont le commandant adjoint du groupe Raïa Mutomboki Majinga, Bitale Leonard Luc, et deux membres de ce groupe armé, Asifiwe Muzaliwa et Doudou Ndoto Philippe ont été respectivement condamnés à 10, 15 et 20 ans de prison ferme.

Ces audiences ont été tenues entre le 17 et 22 août 2020 avec l’appui des membres de la Task Force Justice Pénale Internationale, dont le PNUD, la section d’appui à la justice de la MONUSCO, l’ONG TRIAL International, la Fondation Panzi, ainsi que le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH), qui en a supervisé l’organisation.

Pako Ngaboyeka depuis Bukavu

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les détails du gouvernement sur l’opération policière “Road Bloc” à Kinshasa

Le gouvernement congolais s’était réuni ce vendredi en 49 ème conseil des ministres depuis l’entrée ...