Accueil » ACTUALITE » Sud-Kivu : le Gouverneur Théo déterminé à accompagner les jeunes entrepreneurs, le CPJ s’en réjouit

Sud-Kivu : le Gouverneur Théo déterminé à accompagner les jeunes entrepreneurs, le CPJ s’en réjouit

Le conseil provincial de la jeunesse du Sud-Kivu se dit satisfait de la détermination du gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi dans l’accompagnement des œuvres de jeunes de sa juridiction. Ceci ressort d’une audience accordée à cette structure juvénile par l’autorité provinciale ce jeudi 26 août 2021 à Bukavu chef-lieu de la province.

Accompagnée du chef de la division provinciale de la jeunesse, la délégation du conseil provincial de la jeunesse, CPJ Sud-Kivu avec à sa tête, Joëlla Neema Sambo qui en est la présidente a été reçue par le gouverneur Théo Ngwabidje dans le cadre de faire la restitution de l’Assemblée générale extraordinaire sur l’installation du bureau national de la jeunesse et des plaidoyers menés par la présidente du CPJ Sud-Kivu, Joëlla Neema Sambo en faveur des jeunes de cette partie de la République démocratique du Congo.

À cette occasion, la présidente provinciale du conseil de la jeunesse, a présenté à l’autorité provinciale les nombreuses difficultés auxquelles font face les jeunes entrepreneurs de cette partie du pays, notamment l’inflation de taxes.

Fidèle à son credo, le gouverneur de Provence, a au même moment, d’une part, salué la mission effectuée par la présidente de cette structure juvénile dans la capitale congolaise, et d’autre part, Théo Kasi appelé les jeunes à l’union autour des valeurs de la paix, de la solidarité et d’amour du travail bien fait pour bâtir une province forte et prospère.

“Le Gouverneur a promis d’allouer à la session budgétaire prochaine, un budget conséquent à la jeunesse afin d’accompagner les jeunes entrepreneurs. Nous en sommes contents” a martelé Joëlla Neema Sambo, avant de saluer l’avènement du commissariat chargé de l’entrepreneuriat en province du Sud-Kivu.

C’est ainsi, que le conseil provincial de la jeunesse, CPJ s’est engagé à travailler en commun accord avec le ministère provincial en charge de la jeunesse pour l’épanouissement de cette dernière en dépit de la situation socio-sécuritaire qui prévaut dans la partie Orientale de la République démocratique du Congo.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Installation du chef de Bukumu : Adèle Bazizane prêche l’unité pour la reconstruction de la chefferie

La députée provinciale Adèle Bazizane Maheshe appelle toute la population du territoire de Nyiragongo en ...