Accueil » ACTUALITE » Sud-Kivu : L’armée annonce la mort d’un officier des FARDC

Sud-Kivu : L’armée annonce la mort d’un officier des FARDC

Le lieutenant Nyele Nyoso Dralema, a été tué ce vendredi 15 mai 2020, dans une opération de poursuite des bandits à mains armées à Runingu dans la plaine de la Ruzizi au Sud-Kivu.

Selon le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole du secteur Opérationnel sukola 2 Sud-Kivu qui nous livre l’information, cet officier est mort lorsqu’il conduisait une troupe qui pourchassait des éléments armés ayant kidnappé 6 personnes à Runingu dans la plaine de Ruzizi, à plus au moins 33 km au nord de la ville d’Uvira.

Il précise que ces personnes à bord d’un véhicule quittaient Uvira pour se rendre à Bukavu, lorsqu’elles ont été kidnappées par ces bandits armés et emmenés de force dans la forêt.

Alertés, les éléments de 122 ème bataillon de réaction rapide les ont vite poursuivis. Dans la foulée, il y a eu échange des tirs.

L’officier chef de peloton est tombé et un des otages a été touché et suit les soins à l’hôpital d’Uvira, indique le capitaine Dieudonné Kasereka.

Les Forces armées de la République démocratique sont parvenues à récupérer tous les otages kidnappés et disperser ces bandits, qui se sont retiré dans la foret.

Pako Ngaboyeka, depuis Bukavu

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid 19/Sud-Kivu : la ville de Bukavu enregistre son 4ème décès (ministre de la Santé)

La province du Sud-kivu, précisément la ville de Bukavu, vient d’enregistrer son 4 ème cas ...