Accueil » ACTUALITE » Sud-Kivu : des violents affrontements font 7 morts dont 2 éléments FARDC et 5 miliciens près de Minembwe

Sud-Kivu : des violents affrontements font 7 morts dont 2 éléments FARDC et 5 miliciens près de Minembwe

La commune rurale de Minembwe dans le territoire de Dieu, reste sous menace des groupes armés nationaux et étrangers. Depuis le week-end dernier, les positions des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), sont attaquées par la coalition des groupes rebelles des NGUMINO et Twigwanero à Fizi au sud de la province du Sud-Kivu.

Selon le porte-parole du secteur opérationnel sukola 2 sud Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka, durant ces quatre jours des violents combants, le bilan fait état des deux militaires FARDC tombés sur le Champs de bataille, trois autres sont grièvement blessés.

Il ajoute cependant que les forces loyalistes ont parvenu à neutraliser Cinq miliciens, côté assaillants lors de ces opérations.

Il précise qu’en date de mardi 26 Mai, la même coalition est allée attaquer un autre groupe armé dénommé Bilonze Bishambuke à Lulenge dans la partie Ouest de Minembwe toujours à Fizi.

Notre source indique qu’une accalmie est observée depuis la soirée de mardi dans la zone. Il précise toutefois que les militaires sont instruits pour poursuivre l’offensive en cas de la replique de ces belles.

Par ailleurs, l’armée lance encore une fois une mise en garde à tous les tireurs de ficelles qui attisent les conflits entre les communautés à Minembwe, ce qui ne favorise pas le retour effectif de la paix et anéantit les efforts des FARDC.

Pako NGABOYEKA depuis Bukavu

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sud-Kivu : la jeunesse de l’UNC demande à la hiérarchie du parti de suspendre toute collaboration avec l’UDPS

Dans une déclaration devant la presse à Bukavu ce vendredi 3 juillet 2020, la jeunesse ...