Accueil » ACTUALITE » Sommet du G20 : les États-Unis voient l’intérêt de protéger la forêt du bassin du Congo

Sommet du G20 : les États-Unis voient l’intérêt de protéger la forêt du bassin du Congo

À tête-à-tête, le Chef de l’État congolais s’est entretenu avec son homologue américain, Joe Biden. À en croire un communiqué de la Maison Blanche, les discussions entre les deux autorités ont concerné notamment la forêt du bassin du Congo.

C’était en marge de la réunion à Rome en Italie, des dirigeants des grandes économies du G20, réunion à laquelle a pris part Félix Tshisekedi, président congolais et président en exercice de l’Union Africaine.

Il est « impératif » de protéger la forêt du bassin du Congo, note-t-on, deuxième plus grande forêt tropicale au monde, pour la réalisation de l’objectif mondial de zéro émission nette de carbone d’ici 2050.

Ils ont également discuté de l’engagement commun des États-Unis et de l’UA à faire progresser la sécurité sanitaire mondiale et à mettre fin à la pandémie de covid-19.

À cet effet, ils ont évoqué le récent accord facilité par les États-Unis entre Moderna et l’UA pour mettre à disposition de celle-ci jusqu’à 110 millions de doses de vaccin sur une base accéléré. Cela s’ajoute aux 63 millions de doses de vaccin que les États-Unis ont déjà expédiées à l’UA, avec plus de doses données par les États-Unis livrées chaque semaine.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Trophées en main, Hondi Rugenge champion du Monde de Bodybuilding s’imprègne de dégâts de l’éruption du volcan Nyiragongo

Le champion du Monde 2019 de Bodybuilding est arrivé samedi 20 novembre 2021 dans la ...