Accueil » ACTUALITE » Sénatoriales : « Tout est à refaire ! », selon Lisanga Bonganga

Sénatoriales : « Tout est à refaire ! », selon Lisanga Bonganga

Intervenant le mardi dans la tripartite CNSA-Gouvernement et Ceni qui se tient à l’immeuble de la territoriale, le ministre d’Etat en charge des Relations avec le parlement a jeté un pavé dans la marre.

Se référant au rapport de ses services, Lisanga Bonganga a révélé qu’aucune Assemblée provinciale n’a déposé son règlement intérieur à la Cour constitutionnelle pour conformité avec la constitution exceptée celle de la province du Sud-Ubangi.

Il a souligné que tous les actes posés par les Assemblées provinciales, notamment les élections des sénateurs et des bureaux définitifs sont illégaux, par ailleurs de nul effet.

Pour le ministre d’Etat en charge des Relations avec le parlement, les élections sénatoriales et des bureaux définitifs doivent, conformément à l’article 112 de la constitution, être annulées.

Lisanga Bonganga a recommandé au président du Conseil de suivi de l’accord du 31 décembre de saisir le conseil d’Etat à ce sujet.

mediacongo.net

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...