Accueil » ACTUALITE » Santé : Nsambi Bulanda Joseph, une soutenance de thèse d’agrégation en médecine aux allures irréprochables

Santé : Nsambi Bulanda Joseph, une soutenance de thèse d’agrégation en médecine aux allures irréprochables

La Fistule Vésico-vaginale : Relation avec la pelvimetrie externe et modèle prédictif de l’échec de la réparation chirurgicale”, c’est le thème de la thèse d’agrégation présentée à l’Université de Lubumbashi (UNILU) par le Chef de Travaux, Nsambi Bulanda Joseph, le ministre provincial du Haut-Katanga de son état. Le récipiendaire a obtenu, grâce à sa brillante prestation, la mention ”grande distinction, après avoir reçu le baptême de feu par le jury composé des professeurs mondialement célèbres.

C’est dans une salle pleine et qui a refusé du monde qu’il a présenté un exposé de près d’une demi-heure en guise de résumé de sa thèse dont l’originalité tient à l’équilibre entre la partie théorique et la partie pratique.

Avec une précision chirurgicale et éloquente socratique, l’homme le plus humble du gouvernement Jacques Kyabula [d’après une certaine opinion, ndlr] a prouvé à travers ses explications et sa parfaite maîtrise des matières développées qu’il est bien l’auteur et propriétaire de ce travail scientifique.

En effet, le désormais professeur Nsambi Bulanda a été précis, concis et constant du début à la fin de son exposé.

Puisant dans son expérience de docteur, Joseph Nsambi a fait savoir que l’objectif de sa thèse est de contribuer à une meilleure prise en charge des femmes fistuleuses selon la réalité de terrain de la province du Haut-Katanga, en même temps étudier spécifiquement les mensurations entropométriques et identifier les facteurs pouvant influencer sur l’échec de la réparation chirurgicale des fistules obstétricales et développer un score prédictif.

Le prof Nsambi a enrichi sa thèse en démontrant que la fistule est très fréquente dans les zones où l’accès aux soins où l’accouchement est limité ou de qualité médiocre. Il a précisé que sa thèse permet aux cliniciens de braver le degré de l’échec de la réussite de la fistule Vésico-vaginale.

Pour sa première étude, l’objectif est d’identifier les mensurations entropométriques associées à la survenue de la fistule chez les femmes du Haut Katanga.

Cette étude menée selon lui de juillet 2018 à juin 2019, les cas des femmes porteurses des fistules obstétricales dont les témoins étaient constituées des femmes internes des fistules ou de toute autre anomalie du bassin et qui avaient déjà auparavant accouché par voie basse d’un nouveau né qui pèse 2500 grammes ou plus.

Le lauréat du jour a prouvé que lorsqu’on compare les femmes avec ou sans fistule, pour tous les paramètres, ceci est inférieur ou très réduit par rapport aux femmes fistuleuses.
Ce qui fait que, les données entropométriques montrent que toutes les femmes étaient majoritairement de courte tailles par rapport à celles qui n’ont pas développé la fistule.

À l’en croire, les études montrent que la fistuleuse est très jeune, primipare, d’un bas niveau d’instruction, vivant seule, ayant connu une parturition non assistée et ayant perdu le fruit de sa grossesse. La fistule avait en moyenne plus de 4 ans d’âge, était vésico-vaginale (96%), de type 2-3 (37%) et réparée par voie vaginale (67%). Le taux d’échec était de 14%. Avec des efforts de campagnes de prévention efficaces, l’augmentation de l’éducation et l’autonomisation des femmes qui subissent déjà les conséquences dévastatrices des dystocies, le nombre des femmes atteintes des fistules obstétricales ainsi que la mortalité maternelle et infantile pourront être amoindris.
Le promoteur de la thèse, le professeur émérite Sakatolo Zambese s’est montré fier de la qualité du travail scientifique produit par le professeur Nsambi, qui lui a, à juste titre fait des éloges.

Alain Mpunga

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Prestation de serment de trois juges : “hier, on avait la justice de Kabila, nous ne souhaitons pas avoir la justice de Tshisekedi, mais une justice indépendante” (Patrick Mundeke)

Réagissant sur la prestation de serment de trois nouveaux juges membres de la cour constitutionnelle, ...