Accueil » ACTUALITE » Rutshuru : la taxe illégale des rebelles FDLR fait des ravages

Rutshuru : la taxe illégale des rebelles FDLR fait des ravages

Cela se passe précisément dans le groupement Binza en plein territoire de Rutshuru. Nous sommes dans la province du Nord-Kivu sous état de siège. Des informations parvenues à votre rédaction le jeudi soir font état de tracasseries et insécurité dans ce groupement.

« Pour accéder à son champ les rebelles FDLR exigent un payement allant de 15.000 à 50.000 FC, selon les dimensions de votre champ. Chose que nous déplorons et que nous demandons l’implication de toute personne pour que ces personnes mal intentionnées soient traquées », rapporte une source locale.

Il est donc question de la taxe illégale « Rangira uvuzima », qui signifie « sauve ta vie » en Kinyarwanda, instaurée de force et illégalement par des rebelles FDLR. De personnes sont kidnappées ou torturées par ces rebelles pour n’avoir pas payé cette taxe.

Il est fait état de l’enlèvement entre autres d’un résidant de la localité de Nyamilima, un photographe professionnel. Il a été pris vers Kiseguro le mercredi dernier et demeure introuvable. Sa faute, le non paiement de ladite taxe.

Les habitants du groupement Binza implorent donc l’intervention des autorités, pour mettre fin à cette pratique qui permet aux rebelles de s’auto-financer.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...