Accueil » ACTUALITE » RDC : sa demande de remise en liberté provisoire rejetée, Kamerhe devra encore rester 15 jours en prison

RDC : sa demande de remise en liberté provisoire rejetée, Kamerhe devra encore rester 15 jours en prison

Alors que ses avocats s’attendaient à sa remise en liberté provisoire, Vital Kamerhe sera encore retenu 15 jours à la prison centrale de Makala. Le Tribunal de Paix de Kinshasa/Matete vient de rejeter la requête du Directeur de cabinet du Chef de l’État, qui a sollicité la liberté provisoire. “Il l’a, par contre, placé en détention provisoire pour une durée de 15 jours”, a twitté Me Georges Kapiamba, le President de l’ACAJ.

Cette décision de la justice est une réponse à la demande de remise en liberté provisoire déposée par les avocats du président de l’UNC vendredi à la prison de Makala, à l’occasion d’une audience en chambre du conseil.

La défense motivait sa demande notamment par  la fuite de Vital Kamerhe qui n’est pas à craindre, car il a une résidence bien connue à Kinshasa, mais aussi jusque-là, il n’y a pas d’indices sérieux de culpabilité sur Vital.

Actu24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kinshasa : demander pardon à l’Assemblé provinciale pour saisir après la cour constitutionnelle, démarches contradictoires de Néron Mbungu

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu a été déchu de son poste ...