Accueil » ACTUALITE » RDC : pour la jeunesse Kabiliste, Félix Tshisekedi s’illustre dans l’instrumentalisation et la caporalisation de la magistrature

RDC : pour la jeunesse Kabiliste, Félix Tshisekedi s’illustre dans l’instrumentalisation et la caporalisation de la magistrature

À l’occasion d’une année de son existence, la jeunesse Kabiliste ASBL a commenté ce mercredi 22 décembre la situation politique actuelle au pays, marquée selon elle par les violations à répétition de la constitution. D’après cette structure, le Chef de l’État Félix Tshisekedi a excellé au cours de cette une année dans l’instrumentation et la caporalisation de la magistrature.

…La Jeunesse
Kabiliste ASBL note avec regret : l’instrumentalisation et la caporalisation de la magistrature et la paralysie délibérée du Gouvernement de la République par le Président de la République en violation de la Constitution et le renversement du Bureau de l’Assemblée Nationale à la suite des actes en violation de la Constitution, des textes réglementaires, et à la faveur d’une corruption systématique à grande
échelle de quelques Députés nationaux véreux
“, regrette la jeunesse Kabiliste dans son communiqué.

Il faut ajouter à ce lot “l’instabilité institutionnelle, les violations intentionnelles et récurrentes de la Constitution ainsi que des pratiques condamnables par l’éthique politique, favorisées et/ou perpétrées par l’institution Président de la République“.

À en croire la jeunesse Kabiliste ASBL, ces violations ont entraîné une crise politico-institutionnelle majeure et un recul de notre jeune démocratie, gage de la paix, de la stabilité et du développement socioéconomique amorcé sous le leadership de SE Joseph KABILA KABANGE à travers notamment l’adoption de la Constitution lors du référendum populaire de 2005, l’organisation des élections générales en 2006, 2011 et 2018, ainsi que la passation pacifique et civilisée du pouvoir au sommet de l’État.

Louange Vangu

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Affaire RAM : Sama Lukonde décide de supprimer la taxe pour tous les téléphones G2

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a décidé de supprimer la taxe de Registre ...