Accueil » ACTUALITE » RDC : les explications du ministre de la communication sur l’Union sacrée

RDC : les explications du ministre de la communication sur l’Union sacrée

Le porte parole du gouvernement et ministre de la communication et des médias Jolino Makelele est largement revenu, ce mardi 12 janvier, au concept très en vue dans l’actualité politique congolaise : Union sacrée. Dans sa conférence de presse, ce membre du gouvernement Ilunkamba a tenté éclaircir l’opinion sur cette nouvelle dynamique politique conduite par le président Tshisekedi.

L’Union sacrée est un état d’esprit, une vision que le président veut partager, axée sur « le peuple d’abord », a-t-il dit d’emblée. Avant de s’ouvrir, expliquant les raisons de la création de cette dynamique entant qu’allié de Félix Tshisekedi dans le gouvernement issu de la défunte coalition au pouvoir FCC-CACH.

« Alors que le conseil des ministres (le centre des décisions) ait décidé en faveur d’une proposition du président de la République et qu’après on vous dit qu’il n’y a pas d’argent. Voyez-vous ? Il fallait le dire avant. Le dossier RASCOM, imaginez-vous que la RDC n’est pas capable de payer 300 mille dollars. On est où là ? (…) Quand le président parle des humiliations (dans son dernier discours sur l’État de la nation, ndlr) j’en sais quelque chose. L’Union sacrée c’est pour mettre un terme au blocage. »

Et de clore ce volet, en rajoutant que l’Union sacrée est en effet une vision à laquelle chacun peut adhérer librement, mais en gardant à l’esprit la volonté du président de la République, celle entre autres d’avoir un gouvernement qui accompagne sa vision. L’unique leitmotiv est le salut du peuple, le bien du peuple.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Nord-Kivu : ”le gouvernement a décidé de jeter les enfants dans la rue sous prétexte de Covid-scolaire” (FOSYNAT)

Pendant que la République démocratique du Congo fait face à la deuxième vague de Covid-19, ...