Accueil » ACTUALITE » RDC : les diplomates interdits de se rendre à l’intérieur du pays sans autorisation

RDC : les diplomates interdits de se rendre à l’intérieur du pays sans autorisation

Désormais, tout déplacement d’un diplomate en poste à Kinshasa est soumis à une autorisation préalable du gouvernement. C’est l’une des grandes décisions prise par le Conseil de sécurité présidée mardi par le président Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo à la suite du meurtre de l’ambassadeur d’Italie en RDC.

L’autre décision prise par cette instance de sécurité est le ferme engagement du gouvernement congolais de renforcer la sécurité dans les zones rouges. Tous les responsables des services de défense et de sécurité réunis autour du président congolais, ont également pris l’engagement de tout mettre en œuvre afin de rechercher, trouver et traduire devant la justice les coupables de ce crime.

Ces décisions résultent des plus de deux heures d’analyse de la situation dramatique survenue à Kibumba dans le Nord-Kivu.

Depuis lundi, Félix Tshisekedi a ordonné des recherches approfondies des responsables du meurtre de l’ambassadeur italien Luca Attanasio, de son garde corps et du chauffeur congolais du Programme alimentaire mondial Mustapha, dans une embuscade tendue par un groupe armé.

Une délégation est arrivée à Goma mardi pour suivre de près les instructions du président Tshisekedi. Un autre émissaire de la Présidence est attendu ce mercredi à Goma.
Ce mardi matin, la famille éplorée de l’Ambassadeur Luca Attanasio a connu la visite du président congolais et de son épouse, celle du chauffeur congolais décédé a connu celle du gouverneur Carly Nzanzu dans le Nord-Kivu.

La rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kinshasa : demander pardon à l’Assemblé provinciale pour saisir après la cour constitutionnelle, démarches contradictoires de Néron Mbungu

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu a été déchu de son poste ...