Accueil » ACTUALITE » Kinshasa : le vice-gouverneur Néron Mbungu déchu

Kinshasa : le vice-gouverneur Néron Mbungu déchu

Ce fut par une majorité écrasante des élus provinciaux de la ville de Kinshasa, que le vice-gouverneur Néron Mbungu a été déchu. La plénière du samedi 10 avril a scellé le sort de l’adjoint de Gentiny Ngobila. 33 députés ont voté pour la motion de défiance, une abstention et un contre.

Néron Mbungu Mbungu est accusé entre autres de « propos denigrants et désobligeants dans les médias contre les élus provinciaux, manque d’éthique, incompétence, ingérence dans les affaires intérieures de l’Assemblée provinciale et non respect du droit de réserve. »

Invité à se defendre, le vice-gouverneur a rejeté ses accusations, evoquant sa lettre adressée au président de l’Assemblée provinciale dans laquelle il a mentionné les accusations qu’il porte plus tôt contre son titulaire comme le non respect de l’ordonnancement public, la passation des marchés publics gré à gré, la non tenue de conseils des ministres pendant plus d’une année, l’opacité de la gestion du gouverneur Ngobila.

« Que répondez-vous au fait qu’un vice-gouverneur est dépouillé de toutes les prérogatives ? », a-t-il questionné les élus.

Ces derniers jours, le vice-gouverneur Néron Mbungu s’est investi dans les médias, portant plusieurs accusations contre son titulaire Gentiny Ngobila, le soupçonnant même d’avoir créé un gouvernement parallèle.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Insécurité à Beni : un autre cheikh et membre de la société civile tué à Mavivi

Un haut cadre de la communauté musulmane a été tué par des hommes armés non ...