Accueil » ACTUALITE » RDC : le FPI va organiser un recouvrement forcé à l’encontre de ses débiteurs

RDC : le FPI va organiser un recouvrement forcé à l’encontre de ses débiteurs

Le Fonds pour la promotion de l’industrie (FPI) donne 48 heures pour l’arrangement à l’amiable accordé à tous ses débiteurs. Cette décision intervient après une évaluation faite par la direction de cette institution concernant les récents projets financés par elle et dont les bénéficiaires manifestent une mauvaise volonté pour les remboursements.

« Le FPI étant une institution de promotion, nous privilégions souvent des solutions à l’amiable. Mais nous nous rendons compte qu’il y a abus », a affirmé le coordonnateur de la direction générale du FPI, Jean-Claude Kalenga.

Depuis plus de quatre ou cinq ans, des projets ont été financés par le FPI, mais le remboursement n’a pas été effectué. Jean-Claude Kalenga parle de plus 72 millions qui trainent aux mains des différents débiteurs.

« Il y a un certain nombre de dossier, autour je pense de 99, mais ces dossiers soit n’ont pas été réalisés, soit les gens ne remboursent pas, soit les personnes tentent d’échapper au FPI et disparaissent. C’est un montant autour de 72 millions de dollars ».

« Avec cet appui du ministre, qui est un membre du gouvernement, et puis la justice nous appuie, on va arrêter avec cette recréation où des personnes prennent de l’argent et puis ils ne remboursent pas, et ils se pavanent, ils circulent en toute quiétude. On doit y mettre fin », a Jean-Claude Kalenga.

Actu24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

COVID-19 : premier cas positif confirmé en Ituri, le village Nyankunde mis en quarantaine

Quelques heures après la confirmation d’un cas testé positif dans la province de l’ituri par ...