Accueil » ACTUALITE » RDC : le député Josué Mufula dénonce les traitements injustes de taximans par des agents profitant de l’état de siège à Goma

RDC : le député Josué Mufula dénonce les traitements injustes de taximans par des agents profitant de l’état de siège à Goma

Le député national Josué Mufula dénonce des traitements injustes que subissent les taximans des bus et conducteurs de taxi moto de la province du Nord-Kivu en général, ceux de la ville de Goma en particulier.

L’élu de Goma, attribue ces traitements injustes aux agents de l’État notamment ceux de la PCR qui profitent selon lui, de l’état de siège en province du Nord-Kivu.

Josué Mufula plaide ainsi, pour l’assouplissement des taxes exigées actuellement dans la partie Est de la République démocratique du Congo où la vie est devenue de plus en plus invivable suite aux contraintes non seulement de l’état de siège, mais aussi à la crise sanitaire créée par la pandémie de Covid-19 et aux catastrophes naturelles à l’instar de l’éruption du volcan Nyiragongo en mai dernier.

Les taximans des bus et les motards du Nord-Kivu subissent des traitements injustes de la part des agents qui profitent de l’état de siège pour les malmener. Ces taximans terrorisés et leurs clients traumatisés n’ont aucun droit de se plaindre : et même s’ils le font, les juridictions militaires laissent à désirer” a dit Josué Mufula élu de Goma.

“Dans cette partie du Pays, la population est asphyxiée par de multiples taxes. Si la Taxe RAM a été décriée par tout le peuple congolais dont le pouvoir d’achat est déjà très faible, le Gouvernement peut-il imaginer combien la tracasserie policière suite à la vignette devient un calvaire à GOMA ? 

Je suis d’avis que l’élargissement de l’assiette fiscale peut accroître les moyens d’action du Gouverneur militaire en vue de restaurer la paix et d’imposer l’autorité de l’état dans tous les territoires de la Province du Nord-Kivu, mais je ne peux pas encourager que les populations du Nord Kivu soient malmenées et transformées en esclaves fiscaux alors qu’elles sont déjà victimes de plusieurs contraintes qui les ont plongées dans un gouffre indicible.

J’appelle donc notre gouvernement au bon sens et à l’humanisme” a-t-il ajouté.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Trophées en main, Hondi Rugenge champion du Monde de Bodybuilding s’imprègne de dégâts de l’éruption du volcan Nyiragongo

Le champion du Monde 2019 de Bodybuilding est arrivé samedi 20 novembre 2021 dans la ...