Accueil » ACTUALITE » RDC : l’Autorité de l’aviation civile a signé un accord avec Google sans informer le gouvernement

RDC : l’Autorité de l’aviation civile a signé un accord avec Google sans informer le gouvernement

Un ballon stratosphérique gonflé à l’hélium, appartenant à un projet dont l’entreprise américaine Google est l’initiatrice, s’était écrasé il y a peu près de la ville de Buta, dans le Nord-Est de la RDC. Une affaire qui a créé une sérieuse polémique.

Ce mercredi, votre rédaction est informée de la suspension du Directeur général de l’Autorité de l’aviation civile (AAC) par le ministre des transports et communications pour avoir signé, sans l’avis du gouvernement, un accord le 30 septembre dernier avec LLC, lequel accord a permis le survol du ballon stratosphérique qui s’était écrasé en survolant l’espace aérien congolais.

Le ministre souligne la portée scientifique et sécuritaire de cette décision et le fait qu’aucune communication n’a été adressée au gouvernement à ce sujet. Mais aussi le manque de déférence et de considération dans le rapport avec la tutelle.

En effet, Loon, projet porté par la société X (au départ Google X Lab), filiale de Alphabet Inc., développe l’accès à l’Internet dans les zones les plus reculées de la planète en utilisant des ballons stratosphériques gonflés à l’hélium. Quelques pays africains ont signé des accords pour participer au projet.

Actu24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tribunal pénal international pour la RDC : le Parlement européen se prononce

Dans une série de tweets ce vendredi, le compte Twitter de la mission de l’Union ...