Accueil » ACTUALITE » RDC : la petite vidéo sur le vice-ministre Moussa Mondo, étale la franchise de son parcours près de l’ex-président Joseph Kabila

RDC : la petite vidéo sur le vice-ministre Moussa Mondo, étale la franchise de son parcours près de l’ex-président Joseph Kabila

Connu fidèle à l’ex-président, ce mercredi 28 août une vidéo lancée dans les réseaux sociaux tente de remettre en cause son engagement au président national du PPRD. Avant d’être nommé dans le premier gouvernement sous Tshisekedi, le vice-ministre des hydrocarbures Moussa Mondo a occupé plusieurs postes au sein du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie(PPRD), parti de l’ex-président Joseph Kabila : chef de département à la ligue des jeunes et secrétaire communal chargé de la communication pour Ngaliema(une commune de Kinshasa).

Le discret coordonnateur de l’Alliance des Kabilistes musulmans(AKAM), une structure rattachée au PPRD, est vu vêtu d’une veste bleue de nuit et d’une chemise blanche col Mao dans cette vidéo de 2 minutes 20 secondes tirée de décombres de l’histoire, à l’époque d’avant le raffinement de son idéologie Kabiliste et de ses argumentaires comme tout jeune politique en formation, évoquer la tendue situation politique congolaise de l’époque, caractérisée par l’antagonisme entre le pouvoir de Kabila et ses opposants.

Pas seulement, il abordait également la question économique et sociale de la RDC, dans sa rhétorique pleine de franchise, qu’il qualifiait de « dramatique », telle que l’estime tous les responsables politiques congolais sérieux, aux côtés de « beaucoup de respect » qu’il dit dans la même vidéo avoir pour celui qui deviendra son idole, le symbole de l’amour du Congo, Joseph Kabila.

« Mentir sur une personne dans le but d’amener les gens à la détester est la pire méchanceté humaine(…)
C’est juste pour salir la réputation de son excellence monsieur le vice-ministre.
Il n’a jamais fait cette déclaration médiatique de la sorte », a rapporté en conclusion Issa Massamba, un de ses collaborateurs.

Ces derniers ont dénoncé la manipulation que ladite vidéo a fait objet. Ils affirment qu’elle a été tout simplement tronquée, sortie de son contexte. Et se questionnent d’ailleurs sur l’intérêt de relayeurs.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Parti politique : Nadin Mfutila, nouveau secrétaire général de l’ECO

Le président national du parti politique Engagement pour le Congo (ECO), l’ancien gouverneur de la ...