Accueil » ACTUALITE » RDC : la liste de la reddition de groupes armés s’allonge

RDC : la liste de la reddition de groupes armés s’allonge

Le groupe rebelle Éthiopie s’est rendu aux Forces armées congolaises jeudi 02 janvier Uvira, dans la province du Sud-Kivu à l’est du pays. Une région très affectée par l’activisme de groupes armés. Le chef rebelle Mango Mwandi et plusieurs de ses éléments ont déposé leurs armes, a annoncé le capitaine Dieudonné Kasereka, porte parole de l’armée dans ce secteur opérationnel.

« Le chef rebelle Mango Mwandi, auteur de plusieurs atrocités dans les plateaux de Lwama et Kalunga dans le secteur de Babuyu en territoire de Kabambare, s’est rendu avec 16 de ses combattants qui ont tous accepté de déposer les armes et quitter la brousse, ceci pour  répondre à l’appel du chef de l’État congolais Félix Tshisekedi. Il a remis à l’armée 9 armes et 12 munitions. Nous avons organisé une cérémonie pour l’accueillir solennellement parce que c’est notre frère congolais », a dit le porte parole.

Qui a poursuivit, « nous venons de témoigner à la face du monde que tout élément rebelle qui accepte de déposer les armes intégrera soit la vie civile ou soit les FARDC. Les rebelles qui ne veulent pas déposer les armes seront combattus et les conséquences seront néfastes ».

Ces derniers jours plusieurs rebelles se sont rendus à l’armée dans la région de Kivu, d’autres ont subi l’offensive de grande envergure de l’Armée, fin 2018.

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Attaque de la prison de Kakwangura à Butembo : des morts enregistrés et des prisonniers évadés

La prison centrale de Kakwangura dans la ville de Butembo a été attaquée tôt le ...