Accueil » ACTUALITE » RDC : la justice condamne Willy Bakonga à 3 ans de servitude pénale principale

RDC : la justice condamne Willy Bakonga à 3 ans de servitude pénale principale

C’est tard dans la soirée de jeudi 29 avril que la cour de cassation a rendu son jugement contre l’ex-ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga, qu’elle condamne à 3 ans de servitude pénale principale. C’était en procédure de flagrance.

Il est accusé de “transfert illicite des fonds”, lesquels fonds ont été retrouvés lors de son arrestation avec son fils à Brazzaville, des faits qu’il nie. “On n’a pas trouvé l’argent dans ma valise. Je ne sais pas à quel moment moi, Willy Bakonga, j’ai transféré de l’argent sale”, avait-il soutenu lors de la plaidoirie.

Pour sa part, son fils Joël Bakonga est condamné lui à 6 mois de prison. Il a été interpellé en même temps que son père à Brazzaville et également jugé pour “violation de la réglementation sur le transport d’argent à l’étranger”.

Pour l’un des avocats de Bakonga, le regret est de constater une justice à deux poids deux mesures, dont l’objectif n’est que de satisfaire la clameur publique.

“La défense a le regret de constater une justice de deux poids deux mesures dont l’objectif n’est rien d’autre que de satisfaire la clameur publique. La défense fait un appel aux autorités du pays de veiller à une justice équitable”, a-t-il dénoncé.

À noter que ce procès ne concerne pas le détournement présumé des fonds alloués à la gratuité de l’enseignement de base en RDC, pour lequel Willy Bakonga est également accusé.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Éruption du volcan Nyiragongo : l’association “Bana Kin” au chevet des sinistrés

L’association sans but lucratif, “Bana Kin” apporte son assistante des vivres aux familles victimes de ...