Accueil » ACTUALITE » RDC : La dépréciation du franc congolais au cœur des inquiétudes gouvernementales

RDC : La dépréciation du franc congolais au cœur des inquiétudes gouvernementales

Le 41ème conseil des ministres du gouvernement congolais s’est tenu vendredi dernier. Dans la communication du président Tshisekedi, la dépréciation du franc congolais face aux devises étrangères a été largement évoquée.

Il a indiqué, selon le compte rendu dudit conseil, que le pouvoir d’achat des congolais, principalement les couches sociales les plus vulnérables et les masses populaires laborieuses qui subissent de plein fouet la dépréciation monétaire, continue de baisser depuis un certain temps.

Le président congolais a réitéré à ce sujet l’instruction donnée au premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba de veiller à ce que le ministre des Finances Sele Yalaghuli et le gouverneur de la Banque centrale Deogratias Mutombo, qui ont la responsabilité de la stabilité de la monnaie, prennent les mesures appropriées pour stopper la dépréciation. Exigeant ensuite un rapport hebdomadaire à ce sujet.

Le franc congolais poursuit sa dépréciation, quoiqu’en conférence de presse le 30 avril dernier, le gouverneur de la Banque centrale avait annoncé trois mesures censées stabiliser la devise congolaise : Ajustement budgétaire consistant à aligner les dépenses du gouvernement au niveau des recettes disponibles ; émission des Bons du Trésor à valeur élevée pour lever des ressources financières supplémentaires sur le marché intérieur ; et la vente directe des dollars aux banques commerciales pour diminuer la pression sur le marché de change parallèle.

Actu24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Grève à l’Unikin : l’APUKIN demande aux professeurs membres de ne pas enseigner dans d’autres universités

L’APUKIN, l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa, interdit à tous ses professeurs membres d’enseigner ...