Accueil » ACTUALITE » RDC : “Je ne laisserai aucun engagement politique de toute nature, primer sur mes prérogatives constitutionnelles” (FélixTshisekedi)

RDC : “Je ne laisserai aucun engagement politique de toute nature, primer sur mes prérogatives constitutionnelles” (FélixTshisekedi)

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi réitère l’engagement de son serment de ne jamais trahir le Congo via sa mission régalienne. Au cours de son court discours tant attendu et qui intervient dans contexte très particulier, tenu ce vendredi soir, Félix Antoine Tshisekedi indique qu’il ne permettra pas que des engagements politiques de tout genre, primer non seulement sur ses prérogatives constitutionnelles, mais également sur les intérêts supérieurs du peuple congolais

En sa qualité de garant de la nation, Félix Antoine Tshisekedi assure via son arbitrage se basant sur l’article 69 de la constitution congolaise, le fonctionnement régulier du pouvoir public, mais aussi des institutions de l’État. Il estime que la prestation de serment de trois nouveaux juges, assure à la cour constitutionnelle un fonctionnement jugé de régulier.

Tout en réitérant l’engagement de son serment à sa mission qu’il qualifie de sacrée, le premier citoyen indique qu’il ne cédera jamais la moindre portion de la souveraineté nationale.

Entant que chef de l’État, représentant de la nation et symbole de l’unité nationale, j’assure par mon arbitrage, averti de l’article 69 de la constitution, le fonctionnement régulier du pouvoir public et la continuité de l’État. Je ne laisserai aucun engagement politique de quelque nature que ce soit, primer sur mes prérogatives constitutionnelles et sur l’intérêt supérieur du peuple congolais. Je ne ménagerai aucun effort pour préserver la paix et l’unité nationale. Je promets ne pas trahir le congo” a-t-il dit dans son adresse à la nation.

Le président Félix Antoine Tshisekedi a en outre, indiqué que l’État de droit que le peuple congolais veut témoigner un jour a été conforté par la prestation de serment de trois nouveaux juges membres de la cour constitutionnelle. 

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Nord-Kivu : chiffré à près de 91 millions de dollars, le projet d’édit budgétaire 2021 est jugé recevable par l’organe délibérant

L’assemblée provinciale du Nord-Kivu a examiné le projet d’édit budgétaire exercice 2021 du gouvernement provincial ...