Accueil » ACTUALITE » RDC/Ebola : “Si n’y a pas des nouveaux cas confirmés, le 12 Avril prochain, nous allons déclarer la fin de cette épidémie” (Dr Muyembe)

RDC/Ebola : “Si n’y a pas des nouveaux cas confirmés, le 12 Avril prochain, nous allons déclarer la fin de cette épidémie” (Dr Muyembe)

La maladie à virus Ebola qui a fait rage depuis août 2018 dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sera sauf enregistrement des nouveaux cas confirmés, vers mi-avril déclarée finie dans cette partie de la République Démocratique du Congo. Annonce faite à la presse de Goma ce mercredi 11 mars par le Docteur Jean-Jacques Muyembe.

Au cours d’une conférence de presse tenue au gouvernorat par le Coordonateur du Secrétariat Technique du comité Multisectoriel de la riposte contre Ebola, Jean-Jacques Muyembe, dit attendre la fin des 42 jours comme le recommande l’OMS, après la non confirmation du dernier cas pour déclarer la fin de l’épidémie, et a par ailleurs fait savoir qu’il n’y a plus des sources de contamination de ce virus depuis le 3 Mars dernier. Il appelle également la population à la vigilance car selon, les activités de la riposte se poursuivent comme d’habitude pour l’élimination complète d’Ebola.

Si tout va bien, si n’y pas d’incident, nous espérons bien que d’ici 12 Avril 2020 nous allons déclaré la fin de cette dangereuse épidémie. Entretemps nous continuons avec nos activités habituelles de surveillance aux frontières et renfoncer la surveillance communautaire. Le lavage des mains aux points chauds va continué et le système de salutation de lutte contre ebola va servir pour la lutte contre coronavirus” a indiqué Docteur Jean-Jacques Muyembe devant les chevaliers de la plume.

Pour Carly Nzanzu Kasivita Gouverneur de province qui appelle la population de sa juridiction à garder leur mental haut pour arriver à la déclaration de la fin d’Ebola en RDC, exhorte à ladite population du Nord-Kivu l’observation des mêmes attitudes malgré le coronavirus.

Malgré des nouvelles sur le coronavirus en RDC, comme nous avons écouté les règles d’hygiènes données par les médecins pour combattre ebola, nous croyons que ces mêmes attitudes doivent nous caractériser pour affronter le coronavirus déclaré déjà dans notre pays” a dit Carly Nzanzu Kasivita gouverneur de province.

Notons que le dernier cas suspect d’Ebola est sorti du CTE Beni mardi 10 mars 2020 selon des sources sanitaires.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : Fayulu et Muzito constatent le « retrait volontaire » de Bemba et Katumbi de Lamuka

Ce vendredi, le présidium de Lamuka coordonné actuellement par Martin Fayulu a rendu public un ...