Accueil » ACTUALITE » Projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC pour la paix : le fond social dote des services étatiques de 6 véhicules et 8 motos neuves

Projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC pour la paix : le fond social dote des services étatiques de 6 véhicules et 8 motos neuves

Six véhicules land-cruser, huit motos marque Yamaha DT, un tracteur, un chargeur et un compacteur ont été remis ce vendredi 18 septembre 2020 aux services étatiques œuvrant dans le domaine d’intervention du fond social. À en croire la ministre provinciale de l’agriculture, pêche et élevage, cette dotation s’inscrit dans le cadre de la deuxième phase du projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC pour la paix (STEP).

La cérémonie de remise de ces engins s’est déroulée à l’esplanade du gouvernorat sous la présidence de Marie Lumoo Kahombo, vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu. 

Selon Fatuma Hassan Sheila, ministre provinciale de l’agriculture, pêche et élevage, cette dotation est relative au protocole d’accord signé entre le fond social et les partenaires étatiques. Elle indique que ces engins sont destinés à l’inspection provinciale de l’agriculture, pêche et élevage, à l’Institut national d’études et de recherches agronomiques, au service national de semences, à l’Office des voiries, au conseil agricole rural de gestion et des drainage et aux divisons des voies de dessertes agricoles.

Tout en félicitant le fond social de la République pour cette action si louable qui selon elle, contribuera positivement dans ce projet de développement rural et agricole, Fatuma Hassan Sheila demande aux services étatiques bénéficiaires d’en à faire bon usage dans le souci de pérenniser les actions et les activités déjà menées en marge du projet de stabilisation de l’Est de la RDC pour la paix. 

Ce projet pour la stabilisation de l’Est de la RDC pour la paix (STEP) dont sa deuxième phase a été présentée à Goma le 16 septembre 2020 par le coordonnateur général du fond social de la République, Ruffin Bo-Elongo, est financé par la Banque Mondiale à hauteur de 445 millions de dollars américains et privilégie notamment l’amélioration des revenus des ménages vulnérables en RDC en plus grande partie ceux des réfugiés.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Insécurité en Ituri : le député Iracan Gratien menace d’initier une action en justice contre le ministre national de la défense

Le député national Iracan Gratien de Saint-Nicolas, rappelle au ministre de la Défense nationale, que ...