Accueil » ACTUALITE » Projet de loi de finances exercice 2022 : Jean-Baptiste Kasekwa plaide pour une meilleure distribution du revenu national

Projet de loi de finances exercice 2022 : Jean-Baptiste Kasekwa plaide pour une meilleure distribution du revenu national

L’Assemblée nationale a au cours de la plénière de lundi 15 novembre 2021, examiné le projet de loi de finances de l’exercice 2022. De son côté, le député national Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa dit avoir constaté, l’oubli par le Premier ministre lors de la présentation de ce projet devant les élus nationaux, du concept « de la nécessité d’une meilleure distribution des recettes de l’État ».

Selon cet élu de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu, la moyenne par individu au sein de l’Assemblée nationale et le sénat est de 1971 dollars le mois alors qu’à la primature, le total de renumérotions par rapport au nombre d’agents, la moyenne est de 1889 dollars, mais en comparaison avec le ministère de la Défense, celle-ci est de 84,8 dollars. 

Comment pouvons-nous fonctionner avec une si grande disparité en terme de distribution du revenu national ? Je sollicite qu’une révolution fondamentale soit faite notamment, la réduction du train de vie des institutions que ça ne soit pas théorique, que cette moyenne notamment dans le secteur de la Défense qui est une priorité de 84,8 USD par agent, soit rapidement corriger”, a-t-il dit.

Tout en soulevant la question de la reconstruction de la ville touristique de Goma après la récente éruption du volcan Nyiragongo en mai dernier, Jean-Baptiste Kasekwa a laissé entendre que dans ce budget, le gouvernement congolais n’a pas tenu compte de la construction des abris aux sinistrés qui vivent dans de conditions difficiles dans la région.

En parcourant le budget, spécialement aux ministères de l’urbanisme et habitant, je n’ai rien trouvé en faveur des sinistrés de l’éruption volcanique alors qu’il y a un pays voisin qui fait du chantage qu’il va assister la RDC en construisant un village moderne à Goma alors que la population de Nyiragongo qui, dans le passé avait refusé de recevoir de vaccins en provenance de ce pays-là. Ces populations voudraient d’abord voir notre gouvernement lui apporter son assistance du trésor public et si ce pays voudrait nous assister, nous ne voudrions plus vivre Minembwe 2, que les 30 millions soient déposés dans la caisse de l’État congolais”, a-t-il ajouté.

Ce projet de loi de finances de l’exercice 2022 est présenté en équilibre, en recettes et en dépenses, à hauteur de 20.682,6 milliards de FC, soit un taux d’accroissement de 41,5 % par rapport au budget de l’exercice 2021 chiffré à 14.620,5 milliards de FC.

Après le dépôt de ce projet, le Premier Ministre Sama Lukonde avait rappelé les priorités du gouvernement telles que contenues dans le programme défendu et adopté à l’Assemblée nationale.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Trophées en main, Hondi Rugenge champion du Monde de Bodybuilding s’imprègne de dégâts de l’éruption du volcan Nyiragongo

Le champion du Monde 2019 de Bodybuilding est arrivé samedi 20 novembre 2021 dans la ...