Accueil » ACTUALITE » Projet de budget 2023 : le député Ayobangira Safari plaide pour la priorisation du secteur de sécurité

Projet de budget 2023 : le député Ayobangira Safari plaide pour la priorisation du secteur de sécurité

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a juste après l’ouverture de la session ordinaire de septembre, déposé au bureau de l’Assemblée nationale jeudi 15 septembre 2022, le projet de loi des finances de l’exercice 2023 conformément aux articles 126 de la constitution et 83 de la loi relative aux finances publiques. En réaction, le député national Ayobangira Safari insiste sur la nécessité pour l’exécutif national de tenir compte dans ce projet de loi, de l’amélioration du social de la population congolaise qui passe par le rétablissement de la paix sur l’ensemble du territoire national en général, dans la partie Orientale en particulier.

Dans une interview téléphonique nous accordée ce vendredi 16 septembre 2022, cet élu du territoire de Masisi au Nord-Kivu, estime que le budget 2023 devra prioriser le secteur de la sécurité en dotant les forces de sécurité de tous les moyens nécessaires afin de leur permettre, de mettre un terme aux atrocités rebelles documentées nuit et jour dans la partie Orientale du pays.

« Nous voulons que ça soit un budget qui va nous permettre de répondre aux besoins de notre peuple. La sécurité soit être une priorité dans ce budget et la défense doit avoir même jusqu’à 10 % de ce budget pour que notre armée soit professionnelle et anticipe des offensives contre les groupes armés sans jouer à la défensive » a recommandé, Ayobangira Safari, élu de Masisi.

À lui d’ajouter :

« Nous voulons voir l’augmentation du budget être redistribué au niveau des quelles couches et qu’on puisse voir si au niveau des basses couches, il y a un meilleur gain d’accroissement. Nous ne voulons pas voir que l’augmentation du budget soit seulement redistribuée aux institutions, mais que les basses couches en bénéficient. Nous allons nous battre sur plusieurs axes d’abord le social du peuple » a-t-il ajouté.

Le projet du budget 2023 déposé par le chef du gouvernement congolais, est estimé à 29 milliards 250 millions de francs congolais, soit 14,6 milliards de dollars américains.

D’après Jean-Michel Sama Lukonde, plus de 10 milliards proviendront des ressources propres, soit une augmentation de près de 50 % par rapport au budget 2022 et précise que ce budget se propose d’appuyer un programme ambiance à la base pour la distribution des richesses dans chaque territoire du pays.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...