Accueil » ACTUALITE » Présumé trafic des certificats de décès à la Covid-19 : “Il n’y a pas de monnayage des cadavres” (Min de la santé)

Présumé trafic des certificats de décès à la Covid-19 : “Il n’y a pas de monnayage des cadavres” (Min de la santé)

Le ministre de la santé, Eteni Longondo, a lancé depuis deux semaines les enquêtes sur les allégations de monnayage des cadavres afin de les ajouter sur la liste des décès dus à la Covid-19. C’est ce qu’indique une mise au point faite ce samedi 16 mai par le service de communication du ministère de la santé.

Selon le rapport préliminaire présenté au ministre de la santé ” personne ne donne des informations par rapport à l’origine des informations diffusées à ce sujet

” Certaines personnes approchées se dédouanent et disent que les cadavres étant déjà enterrés et l’histoire est déjà passée“, lit-on dans cette mise au point.

la plupart des messages qui circulent notamment sur la toile sont anonymes. Il n’y a personne qui décline son identité c’est-à-dire nom, adresse et encore moins le numéro de téléphone“, poursuit-il.

Au regard de ce qui précède, il y a « de quoi douter de la véracité de ces informations », ajoute-t-il.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid 19/Sud-Kivu : la ville de Bukavu enregistre son 4ème décès (ministre de la Santé)

La province du Sud-kivu, précisément la ville de Bukavu, vient d’enregistrer son 4 ème cas ...