Accueil » ACTUALITE » Présidentielle 2018 : 6 Candidatures Jugées irrecevables par la CENI.

Présidentielle 2018 : 6 Candidatures Jugées irrecevables par la CENI.

Dans sa décision n°28/CENI/BUR/18 du vendredi 24 Août déclarant irrecevables des candidatures à l’élection du président de la République, la commission électorale indépendante a jugée irrecevables les candidatures de 6 candidats, dont : BEMBA GOMBO Jean-Pierre, BADIBANGA NTITA Samy, MUZITO FUMUTSHI Adolph, GIZENGA Antoine, IFOKU MPUTU MPUNGA Marie-José et MOKA NGOLO MPAT.

Si pour le premier (Bemba), c’est la subordination des témoins, infraction dont il a été condamné le 08 mars dernier par la Cour Pénale Internationale, qui à joué en sa défaveur, le paiement des frais de canditures rétractable et non confirmé par la DGRAD a suffit pour que MOKA Jean-Paul soit écarté de la course par la CENI.

Le défaut de nationalité d’origine, est la cause de l’invalidation des candidatures de Samy BADIBANGA et Marie-José IFOKU. La CENI évoquée,  »après avoir perdu leurs nationalités d’origine, le recouvrement de cette dernière ne donne lieu qu’à une nationalité d’acquisition ». Or, selon la loi en la matière, ne peux prétendre briguer la magistrature suprême que celui qui a la nationalité congolaise d’origine.

Concernant Antoine Gizenga,  »la CENI évoque le défaut de qualité du signataire, des formulaires de mandat et d’investiture, comme motif d’irrecevabilité de sa candidature. Alors que pour l’ancien premier ministre Muzito, le conflit d’intérêt est la raison majeure qui a suffit pour le rejet de sa candidature.

Pour la CENI, la lettre de prise d’acte de sa suspension par le PALU, jointe au dossier de MUZITO, dénote qu’il y a conflit d’intérêt entre lui et le PALU qui conteste sa candidature.

Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...