Accueil » ACTUALITE » Pour Lamuka, le récensement de la population est un “prétexte pour le glissement “

Pour Lamuka, le récensement de la population est un “prétexte pour le glissement “

Martin Fayulu et Adolphe Muzito, tous deux leaders de la coalition Lamuka ont tenu, ce vendredi 3 septembre, une conférence de presse centrée sur la question électorale en République démocratique du Congo (RDC). Au sujet du recensement de la population envisagé par le gouvernement, pour Lamuka, il s’agit, pour l’instant, d’un “prétexte pour le glissement…”.

Concernant l’épineuse équation de la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), ils considèrent Denis Kadima, candidat choisi par les six confessions religieuses est le candidat du pouvoir en place.

Ce qui se passe aujourd’hui est que Monsieur Félix Tshisekedi qui s’est choisi les membres a la Cour constitutionnelle, sait déjà qui choisir à la Ceni“. Lamuka insiste également qu’il y ait un audit sérieux de la Ceni où toutes les parties prenantes doivent prendre part. Après l’audit, il faut publier le fichier électoral, souhaite-t-il.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

État de siège à Butembo : tentative de spoliation d’une partie de l’avenue de l’église par le maire policier, manœuvre dénoncée par un parlementaire

Le député provincial Mbenze Yotama dénonce ce qu’il qualifie de spoliation d’une partie de l’avenue ...