Accueil » ACTUALITE » Pour la CENCO le nouveau régime doit  » rompre avec les antivaleurs « 

Pour la CENCO le nouveau régime doit  » rompre avec les antivaleurs « 

Au cours d’une déclaration à la presse, ce lundi 04 mars, la Conférence Épiscopale Nationales du Congo ( CENCO), a exhorté les nouvelles autorités issues des dernières élections à mettre terme aux  » antivaleurs  » qui, selon elle, ont caractérisés les régimes précédents.

Pour la CENCO, seul cette rupture traduira la matérialisation de l’alternance démocratique.

« nous invitons les nouveaux gouvernants à rompre radicalement avec les antivaleurs de l’ancien régime et de donner des assurances concrètes d’une meilleur gouvernance  » a déclaré l’abbé Donatien Nshole, secrétaire général de la CENCO.

La Conférence des évêques a également exhorté les nouvelles autorités du pays à instaurer un véritable État des droits, à la poursuite du parachèvent de la décrispation du climat politique et au respect strict de la constitution.

DVT-ACTU24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...