Accueil » ACTUALITE » Polémique équipe campagne Shadary, T. Monsenepwo : « Aucun texte légal n’interdit à un ministre de participer à la campagne d’un candidat président de la République »

Polémique équipe campagne Shadary, T. Monsenepwo : « Aucun texte légal n’interdit à un ministre de participer à la campagne d’un candidat président de la République »

Nommé membre de la cellule chargée de la jeunesse dans l’équipe de campagne de Ramazani Shadary, Thierry Monsenepwo, s’est confié à 7SUR7.CD, dimanche 04 novembre.
Il s’est dit satisfait « de constater que dans le chef du candidat, résonne le Congo tout entier. Car dit-il, cette équipe est composée des congolais de tout bord, un échantillon des congolais forts et talentueux dans différents secteurs ».

« Je dis un grand merci à l’autorité morale du FCC et à notre candidat Emmanuel Ramazani Shadary d’avoir placé en moi la confiance pour fédérer les jeunes durant cette campagne, sous la supervision de l’honorable Zoe Kabila. Un choix qui répond à mes compétences de mobilisateur et que je sais va donner des résultats sur terrain », a-t-il déclaré.

S’agissant de la polémique sur la nomination de certains membres du gouvernement au sein de l’équipe de Shadary, ce communicateur de la Majorité Présidentielle, affirme ne pas trouver d’inconvénients.
« Ce que la loi n’interdit pas personne ne peut le faire en lieu et place, à moins que cela ne froisse les bonnes mœurs. Hors dans ce cas, ce n’est pas ça. Aucun texte légal n’interdit à un ministre de participer à la campagne d’un candidat président de la République », explique le président de la Jeunesse de la Convention des Congolais Unis, CCU de Lambert Mende.

Concernant le choix du sélectionneur des léopards Florent Ibenge comme membre de la cellule chargée des sports, ainsi que la nomination de certains pasteurs, Monsenepwo indique que le choix de ces congolais dans l’équipe de campagne n’est pas anodin.

« c’est au regard de leurs compétences que ça a été fait. Au-delà des responsabilités qu’elles occupent, ces personnes sont congolaises et ont le droit de faire un choix politique, et ils n’ont pas tord de choisir le camp de la victoire. Et encore une fois, je vous le dit, la loi ne l’empêche pas », a-t-il renchéri.

Par ailleurs, cet ancien Journaliste, se dit confiant quant à la victoire du dauphin de Joseph Kabila à la présidentielle de décembre 2018.
« Avec une telle équipe de campagne, avec la hargne que nous avons et en plus avec comme coach Joseph Kabila, je ne vois pas comment on ne peut pas gagner. Surtout qu’en face il n’y a rien que de la récrimination, des procès d’intention, manque de position et tergiversations. Bref, tout ce qui énerve le peuple », a-t-il conclu.

Après la mise en place de son équipe de campagne, Ramazani Shadary va procéder à la présentation de son programme de gouvernance le 10 novembre prochain

7SUR7.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...