Accueil » ACTUALITE » Plusieurs hauts responsables de la Santé et des Finances traduits en justice (IGF)

Plusieurs hauts responsables de la Santé et des Finances traduits en justice (IGF)

Megestion, exonérations, compensations, devises cachées à l’étranger… Jeudi 02 août lors d’une conférence de presse à Kinshasa, l’inspecteur général des finances Jules Alingete a dit avoir saisi la justice et transféré les dossiers pour « une prise en charge. »

En fait, « l’Inspection générale des finances (IGF) a trouvé des faits de megestion caractérisée du fonds COVID-19 et du compte général de l’État au niveau de la Banque centrale (…) dans les prochains jours, la justice de notre pays pourra interpeller les personnes impliquées dans cette megestion constatée et déplorée », a-t-il révélé.

Aux côtés des missions d’inspection diligentées sur l’encadrement des dépenses de la République et sur le rapatriement des devises, il révèle « qu’à ce jour, les compensations ainsi que les exonérations sont devenues des modes savamment conçus pour détourner les deniers publics (…) le travail que l’IGF a fait sur le recensement des exonérations nous indique que le pays a aujourd’hui plus de 1300 exonérations avec un manque à gagner de plus de 5 milliards de dollars américains. »

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

UNIKIN : les esprits se calment petit à petit, après une vive tension ce matin

Le calme semble revenir à l’Université de Kinshasa et ses environs, après des vives tensions ...