Accueil » ACTUALITE » PDDRC-S : « la phase qui va bientôt commencer, c’est la réinsertion réelle » (Tommy Tambwe à Goma)

PDDRC-S : « la phase qui va bientôt commencer, c’est la réinsertion réelle » (Tommy Tambwe à Goma)

Le coordonnateur national du Programme de Désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation (DDRC-S) Tommy Tambwe Ushindi annonce pour bientôt le début de la phase de la réinsertion communautaire dans le cadre de la matérialisation dudit programme. Annonce faite ce mardi 26 avril 2022 à Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Dans une interview accordée à la presse, le patron du PDDRC-S, a fait savoir que tout est en marche afin de finaliser les opérations de désarmement et démobilisation afin d’entamer la phase de la réinsertion.

Il annonce par la même occasion, la mise en place des cadres de concertation pour la paix et l’accompagnement du programme.

« Nous voulons travailler rapidement parce que la stratégie nationale du PDDRC-S a été validée et nous passons rapidement dans une phase de l’opérationnalisation. Nous serons intéressés sur la question de Kalunguta, Lubero, et ailleurs » a indiqué Tommy Tambwe Ushindi.

À l’en croire, les pourparlers entre le groupe congolais et les représentants des groupes armés qui se tiennent à Nairobi au Kenya, s’inscrivent également dans le cadre du processus de la pacification de la partie Orientale de la République démocratique du Congo via le PDDRC-S.

« Nous avons cinq piliers du programme et parmi ces piliers, il est prévu des dialogues démocratiques. Tant que nous serons en train de travailler, nous aurons de consultations et des dialogues, l’essentiel, c’est d’arriver à la paix et il n’y a pas de contradiction. Il y a des gens qui sont en attente, de connaître leur sort. Comme la stratégie est validée, il est question maintenant de leur indiquer la suite du programme, la phase qui va commencer, c’est la phase de la réinsertion réelle » a-t-il ajouté.

Notons qu’à l’initiative de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est, des pourparlers entre le gouvernement congolais et les représentants des groupes armés se tiennent dans la capitale kényane depuis le vendredi 22 avril.

Les représentants des groupes armés du Nord-Kivu ont rejoint Nairobi le dimanche 24 avril dans l’après-midi, annoncent les sources proches des experts de la RDC aux consultations.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Goma : une délégation d’Alphamin Bisie Mining reçue par le Gouverneur militaire

Une délégation de la société Alphamin Bisie Mining a été reçue ce lundi 23 mai ...