Accueil » ACTUALITE » [Page d’opinion] Kinshasa : Gecoco Mulumba, un frappeur frappé

[Page d’opinion] Kinshasa : Gecoco Mulumba, un frappeur frappé

Depuis deux jours, une vidéo circule sur les réseaux sociaux. On y voit un vagabond politique connu du public. Il s’agit de Gérard Mulumba avec sa coiffure bizarre. Dans sa bouche, ce sont des monstruosités, des accusations sans preuves.

Dans cette séquence de bout en bout, il débite que du mensonge sur la personne du ministre d’État en charge de l’urbanisme et Habitat, Pius MUABILU. Pour s’en convaincre, nulle part, Monsieur Mulumba n’apporte la moindre preuve de ses racontars de mauvais goût. Diffamation sur diffamation.

Dans son réquisitoire contre l’élu du mont Amba Pius MUABILU, l’ancien cadre du PPRD n’exprime que des souhaits. En réalité, Gecoco Mulumba rêve voir Pius MUABILU faire ce que tout le monde fait ou a fait, c’est-à-dire, vendre les maisons de l’État. Mais comme il a fouiné sans trouver la moindre trace, il s’avance sur le terrain des supputations. À bien scruter sa démarche, l’expert de la transhumance politique pense décourager un ministre dont l’engagement et le souci de servir la population ne sont plus à démontrer.

En effet, le péché de MUABILU, c’est d’avoir lancé la traque contre les spoliateurs des maisons de l’État. Et l’opinion sait très bien que le garagiste de Kingabwa squatte avec ce réseau là. Pourtant, le ministre d’État en charge de l’urbanisme et Habitat avait prévenu, dès sa prise de fonction, de mettre l’État dans ses droits et l’aider surtout à maximiser les recettes comme l’ont rappelé plusieurs fois le président de la République et le premier ministre, dans le but d’améliorer les conditions de vie des congolais.

Qui est Gecoco Mulumba ?

Gérard Mulumba est un frappeur. Ses frasques l’ont éclaboussé plusieurs fois. Avec un de ses amis, on se rappelle de l’épisode où il était parti escroquer des sujets libanais dans une forme de braquage. Son cliché est pitoyable. Un député qui vit du trafic de ngulu (phénomène ngulu). Il a été arrêté plusieurs fois à l’aéroport international de Ndili avec les ngulu. Deux fois interpellé d’ailleurs en flagrance dans le dossier de traite des êtres humains. Le plus frappant cas est celui du 07/08/2016 à l’aéroport international de N’djili. Depuis sa libération de prison, Mulumba vit de la mafia et du trafic d’influence.

Aujourd’hui, il s’est trouvé un bon créneau. Il passe pour le protecteur et défenseur acharné des spoliateurs. Des sources recoupées (locataires de la cité mangengenge à maluku) Mulumba perçoit un pourcentage dans l’argent de loyer.

Voilà pourquoi il s’est déchaîné comme un lion quand il a appris que Pius MUABILU a mis les pieds à Maluku où il bouffe avec son réseau l’argent des loyers des maisons de l’État construites avec l’argent de la SNEL et de la REGIDESO et dont la gestion a été confiée au ministère de l’urbanisme et Habitat, au terme d’une ordonnance signée par le président Mobutu en 1989. Il agit en complicité avec un certain MUTOMBO SOSOLA qu’il a placé président du comité de suivi des locataires de Maluku.

L’opinion s’interroge si un comité de suivi a qualité de parler et percevoir le loyer au nom d’une entreprise de l’État (SOCIDER) en faillite ? Il paraît clairement que Pius MUABILU porte la croix seulement parce qu’il a décidé de remettre l’État dans ses droits.

Depuis qu’il est descendu sur place identifier ces maisons et faire en sorte que l’argent de loyer soit payé à la banque, MUABILU devient l’homme à abattre. Que Gecoco sache, qu’il pleuve ou qu’il neige, l’État à travers Pius MUABILU, va récupérer ses biens mettant fin à l’impunité dans ce secteur.

Voilà qui justifie la forte agitation de cet ancien du MLC qui voit en Pius MUABILU la fin à sa mafia (cop). Le frappeur hurle sur le ministre d’État en charge de l’urbanisme et Habitat pour le dossier Maluku. Ses élucubrations traduisent sans doute l’état d’inconscience et la folie du pseudo député. Gecoco Mulumba, une honte parlementaire..

Fait à Kinshasa, le 08 mars 2020. Celé Rocel Kanangila, chercheur et journaliste indépendant

Un commentaire

  1. *Pius MUABILU, un parvenu au ministère de l’urbanisme et Habitat, qui veut renflouer ses poches ai détriment de la population! En réaction en une interpellation de l’honorable le mieux écouté et le mieux élu de la ville province de KINSHASA, en ayant obtenu près de 35.000 voix sans battre campagne, j’ai cité l’honorable Gecoco MULUMBA, un proche du ministre national de l’Urbanisme et Habitat Pius MUABILU, un député mal élu, ayant bénéficié de l’avantage que leur a donné le seuil électoral avec ses moins de 4.000 voix a osé écrire des hérésies et des absurdités autour de celui que tout le monde reconnaît comme SOSO YA MBOKA! Sans me lancer dans des diatribes comme le proche de ce parvenu, j’aimerai ici rappeler que l’honorable Gecoco MULUMBA n’est pas un vagabond politique, mais plutôt un homme soucieux de sa base et respectueux des ses idéaux ! Il a eu à quitter successivement le PPRD et le MLC parce que ces deux partis politiques n’avaient aucune vision pour le peuple qui croupissait jusqu’à lors dans la misère la plus profonde! Étant a l’écoute de sa base, il ne pouvait poursuivre avec des tels partis ! L’ignorance ayant atteint son paroxysme, ce même proche de Pius MUABILU soutient que l’honorable Gecoco MULUMBA est un proche des spoliateurs, tout en oubliant que ce dernier est le défenseur des causes des démunis ! Il a défendu et s’est opposé à la spoliation du terrain WAYA WAYA à kingabwa, du port le Baobab, des espaces pour agriculteurs des mamans maraîchères, etc… La liste étant longue, il est difficile de prouver qu’il serait de connivence avec des spoliateurs ! Il a même refusé de siéger avec MUZITO juste à cause de son enrichissement alors qu’il était 1er ministre ce que monsieur Pius MUABILU ne fera jamais! En ce qui concerne le trafic humain, appelé communément NGULU, je rappelle à l’intention du proche de Pius MUABILU, un ministre qui a pu bénéficié de la chance de l’accord entre le FCC-CACH pour se retrouver ministre, car il ne le mérite pas, que l’honorable Gecoco MULUMBA avait une agence agréée de facilitation de voyage et il n’a jamais été intercepté comme un escroc! Pour le dossier auquel ce dépravé fait allusion, je lui rappelle que bien qu’ayant été arrêté et détenu en prison, le juge l’avait acquitté de tout les faits lui reprochés et cette affaire est aujourd’hui coulée à force des choses jugées ! Prenez en les références et allez vous renseigner pour couvrir votre ignorance: Jugement rendu par le Tribunal de Paix de Kinshasa MATETE en date du 11 Octobre 2016 RP 30.873/I, RMP 7649 WB. Je sais ce que vous reprochez à l’honorable Gecoco, c’est juste parce qu’il a décelé la tentative du ministre PIUS MUABILU qui veut par contre spolier la concession de Monsieur YVES située à MALUKU et désaffecter celle de l’ONATRA à côté du fleuve pour la céder à un sujet INDIEN! C’est ainsi qu’il a délégué son blabla nul pour essayer de vilipender celui qu’on ne peut jamais vilipender, l’honorable Gecoco MULUMBA a annoncé des sit-in si et seulement si ces terrains seraient spolier par monsieur Pius MUABILU qui cherche en réalité comment renflouer ses poches et payer ses travailleurs de la RTGA qui sont resté impayés durant plusieurs mois! Pour attester cette folie de grandeur, ce fou joyeux affirme que l’honorable Gecoco MULUMBA aurait placé monsieur MUTOMBO MUSOSA comme président du comité de suivi des locataires pour percevoir un pourcentage dans les loyers dûs à la SNEL et à la REGIDESO! Pure distraction et folie! Comment un député peut il percevoir des frais de loyers des maisons de la REGIDESO et de la SNEL, sans qu’il ne soit agent de direction desdites entreprises publiques ? En terme de notoriété et de réputation, Pius MUABILU ne peut se rapprocher de Gecoco MULUMBA, car en 2011, alors qu’ils avaient tous postuler comme candidat député national, le nombres de voix obtenus par l’honorable Gecoco était de très loin supérieur à ce mal élu ! N’eut été l’état de détention de SOSO YA MBOKA, pour ces élections de 2018, Pius MUABILU n’aurait même pas eu ces 3.000 voix obtenus dans tout MONT AMBA, alors que pour la seule commune de LIMETE, Gecoco MULUMBA a obtenu 34.000 voix! Je te conseillerai de tourner ta langue deux fois avant de faire des affirmations gratuites contre le mieux élu ! Je vous rassure également que l’honorable Gecoco MULUMBA sera sur le chemin de tout celui qui ne sera pas dans la vision du chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI, croyant que nous sommes encore à l’époque de l’impunité, de la corruption et enrichissement illicite! Sé Bernard KITETE, journaliste de proximité avec la base !*

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid-19: « Des scientifiques et experts du domaine doivent produire des réflexions et proposer des mesures à cette crise » (Yaya Mushitu)

Dans de le cadre de prévenir la propagation du Coronavirus, le Chef de l’Etat Félix ...