Accueil » ACTUALITE » Nyiragongo : une trottinette ôte la vie à une femme dans un accident à Kihisi

Nyiragongo : une trottinette ôte la vie à une femme dans un accident à Kihisi

Une personne a perdu la vie dans un accident de circulation routière qui s’est produit le matin de ce samedi 3 septembre 2022 près du bureau de la chefferie de Bukumu dans le territoire de Nyiragongo au nord de la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Selon les premières informations recueillies par notre correspondant à Goma, auprès de la société civile locale, il s’agissait d’une trottinette communément appelée (Chukudu) en provenance de la barrière dite (OPRP) qui a fini sa course sur une femme qui voulait traverser la route à quelques mètres du bureau de la chefferie de Bukumu. Le bilan fait état de cette femme morte sur le lieu du drame et des trois personnes qui étaient sur cette trottinette, grièvement blessées.

Joint par Actu24.cd, Thierry Gasisiro, secrétaire technique de la société civile coordination territoriale de Nyiragongo, indique que cet accident mortel serait dû à l’excès de vitesse de la part du trottinettiste.

« Tout serait dû à la vitesse avec laquelle roulait la trottinette, mais aussi de l’embouteillage, car c’est dans un endroit où il y a beaucoup des gens. À la population d’être vigilante et prudente dans cette partie vu que les trottinettes n’ont pas un système de freinage approprié. Aux trotinettistes, de rouler à une vitesse inférieure pour éviter des tels accidents. Souvent ils portent beaucoup sur leurs trottinettes et descendent en vive allure vers le rond-point Kihisi » a dit Thierry Gasisiro.

Par ailleurs, cette structure citoyenne demande aux autorités compétentes de procéder à l’identification des tous les trottinettistes et les intégrer dans un système d’assurance et/ou de paiement de la Sonas pour la prise en charge des victimes en cas d’accidents de circulation causés par les trottinettes dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Notons que les agents de la PCR sont intervenus pour calmer la situation vu que certains jeunes rougis de colère voulaient s’apprendre au trottinettiste.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...