Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : les opérateurs économiques lèvent leur mouvement de suspension des importations et exportations au poste frontalier de Kasindi

Nord-Kivu : les opérateurs économiques lèvent leur mouvement de suspension des importations et exportations au poste frontalier de Kasindi

Les opérateurs économiques de la partie Nord de la province du Nord-Kivu viennent de lever leur mouvement de suspension des importations et exportations des marchandises via le poste frontalier de Kasindi dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

La décision a été prise ce mercredi 20 juillet 2022 à l’issue de leur échange à la mairie de Butembo avec la délégation du gouvernement provincial du Nord-Kivu conduite par le conseiller du gouverneur David Kamuha Musubao.

D’après le vice-président de la FEC Butembo-Lubero, Guillaume Mukyambuli, la FEC attend la matérialisation des promesses faites par l’exécutif provincial et rassure sur le soutien et leur accompagnement aux forces armées de la République démocratique du Congo.

De son côté, David Kamuha conseiller du gouverneur militaire en charge des finances, salue ce qu’il qualifie de compréhension de la part des opérateurs économiques, des conducteurs de véhicules et des déclarants en douane qui viennent de répondre aux attentes de la paisible population locale. Il précise que les véhicules seront désormais convoyés sur l’axe Beni-Kasindi.

« Ensemble de commun accord, d’une manière participative dans le cadre de la gouvernance de proximité, nous avons décidé de la reprise des activités d’exportations et d’importations dès ce jeudi. À part la guerre des armes nous imposée à Rutshuru et à Beni, nous ne devons pas tomber encore dans la guerre économique qui est aussi grave. Du côté du gouvernement, nous avons pris l’engagement de sécuriser les marchandises sur cet axe grâce aux patrouilles mixtes FARDC-UPDF » a dit David Kamuha.

La décision de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), groupement territorial de Butembo-Lubero de suspendre l’importation et l’exportation de marchandises à partir du poste frontalier de Kasindi-Lubiriha a selon nos sources, entraîné une pénurie des produits pétroliers dans la partie Nord de la province du Nord-Kivu ainsi que les provinces de l’Ituri et de la Tshopo.

Le poste frontalier de Kasindi-Lubiriha est l’un des plus importants de la RDC. Il ouvre la voie à l’Afrique de l’Est et à l’océan Indien à partir du district ougandais de Kasese.

La FEC de Butembo-Lubero, avait pris la décision de suspendre l’importation et l’exportation de marchandises à partir du poste frontalier de Kasindi-Lubiriha dans le territoire de Beni dans le souci de protester contre des cas de tueries par les rebelles des ADF, et incendies des véhicules transportant des marchandises sur route nationale numéro 4, qui relie la douane de Kasindi à la ville de Beni.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...