Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : lancement officiel de la sensibilisation sur la protection des enfants contre Covid-19 à Goma

Nord-Kivu : lancement officiel de la sensibilisation sur la protection des enfants contre Covid-19 à Goma

La ministre provinciale de genre et enfants, Fatuma Hassan Sheila, a officiellement lancé ce mardi 31 mars la campagne de la sensibilisation sur la protection des enfants pendant cette période de crise sanitaire.

À en croire Fatuma Hassan Sheila, cette sensibilisation vise non seulement à interpeller les parents à veiller convenablement sur la protection de leurs enfants après la mesure du Chef de l’État suspendant pendant quatre semaines les cours dans les écoles sur toute l’étendue du territoire national, mais aussi attirer l’attention des enfants face à cette pandémie qui ne choisit pas l’âge ni la race.

Elle ajoute que des sanctions sérieuses seront infligées aux parents et enfants qui négligeront cette sensibilisation qui fait partie des mesures préventives telles que édictées par le gouvernement central et provincial pour barrer la route au Covid-19.

« Nous appelons tous les parents à protéger leurs enfants en les gardant à la maison. Nous demandons également aux enfants de savoir que Coronavirus est une maladie qui tue. Nous sommes dans une guerre sanitaire. Que les parents ne profitent pas de l’occasion à la mesure prise par le Président de la République autorisant la fermeture des écoles, pour en abuser. Attention, Coronavirus tue, les enfants regagner vos familles, et rester à la maison », a laissé entendre Fatuma Hassan Sheila ministre provinciale des affaires sociales, genre et enfants.

Pendant que la ville de Goma compte un nombre élevé des enfants de la rue, la ministre Fatuma Hassan indique des mesures spécifiques seront prises par son ministère en collaboration avec l’exécutif provincial pour les mettre à l’abri de ce danger.

Il sied de rappeler que la République Démocratique du Congo compte maintenant 98 cas confirmés de Covid-19 dont la ville de Goma en a 1, 8 décès, et 3 guéris depuis la déclaration de cette pandémie au pays.

Elias Aungama, depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Procès Kamerhe : plusieurs témoignages en défaveur des prévenus

La Republique démocratique du Congo a connu ce mercredi 03 juin, la troisième audience du ...