Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : la “Génération Positive” mue du mouvement citoyen au parti politique

Nord-Kivu : la “Génération Positive” mue du mouvement citoyen au parti politique

Jadis connue sous une casquette du mouvement citoyen et/ou civique, la génération positive a finalement décidé de se lancer dans la scène politique en République démocratique du Congo. Annonce faite au cours d’un point de presse tenu à Goma (Nord-Kivu) ce vendredi 12 février.

Après plusieurs séances de travail avec les amis avec qui, nous avons créé la Génération Positive ainsi que tous les membres qui ont adhéré, il a été décidé que notre mouvement civique mue vers un mouvement politique. Donc, depuis ce jour, la GP n’est plus un mouvement citoyen et/ou civique, mais plutôt un parti politique”, a dit devant la presse de Goma, Jimmy Nzialy son coordonnateur national.

À lui de préciser au nom de ce nouveau parti politique que les expériences vécues au sein du parti politique BUREC de Julien Paluku Kahongya au sien duquel il jouait le rôle de communicateur national et de plus de deux ans passés aux côtés des militants des mouvements citoyens de la RDC, lui ont démontré que les jeunes militants dont limités par la politique.

Vous m’avez connu depuis quelques années comme activiste, aujourd’hui après multiples réflexions et expériences au sein des partis politiques, les deux expériences combinées m’ont démontrés que, si nous voulons changer de choses, il y a une manière de le faire. Les mouvements citoyens font un très bon travail, il en a des jeunes très engagés et intelligents même s’ils sont limités par la politique”, a-t-il ajouté.

Elias Aungama, depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ituri/Attaque rebelle à Mambelenga : le bilan s’est alourdi

Le bilan de l’incursion en pleine journée de mardi dernier dans le village de Mambelenga ...