Accueil » ACTUALITE » Nord-kivu : cité dans une malversation financière, David Kamuha dépose une plainte contre les auteurs à l’auditorat supérieur

Nord-kivu : cité dans une malversation financière, David Kamuha dépose une plainte contre les auteurs à l’auditorat supérieur

David Kamuha Musubao, ministre provincial des finances au sein du gouvernement Carly Nzanzu Kasivita en congé suite à l’état de siège décrété par le chef de l’État, vient de saisir ce mardi 18 mai 2021 la justice par une plainte contre les auteurs des messages circulants dans les réseaux sociaux il y a peu, faisant état de détournement des fonds de la province sous leur gestion.

Dans une interview accordée à la presse, David Kamuha qui qualifie ces accusations de “fallacieuses” précise que les auteurs sont bien connus et sont nommément cités dans la plainte déposée ce jour à l’auditorat supérieur du Nord-Kivu.

À l’en croire, les auteurs de ces messages et/ou accusations, veulent à tout prix salir les noms du gouverneur civil en congé et le sien.

Il y a quelques jours, nous avons été victimes d’une diffamation et nous ne devrions pas nous taire. La liberté d’expression ne donne pas la priorité aux individus d’écrire sur les autres du n’importe quoi surtout quand il s’agit des finances publiques. Voilà pourquoi, je viens de déposer une plainte contre ces gens qui sont entrain de salir volontairement nos réputations de manière gratuite en affirmant des histoires qui n’ont ni tête ni queue. Et nous avons tenu à ce que la population soit informée de la manière dont nous gérons la province” a-t-il dit.

Pointé dans une correspondance pour malversation financière et détournement des biens de la province du Nord-Kivu, David Kamuha Musubao appelle les autorités judiciaires à se pencher dans cette affaire afin que les responsabilités soient établies et que les auteurs de ces messages mensongers répondent de leurs actes jugés “d’accusations calomnieuses“.

Nous avons géré avec parcimonie les biens de la province et nous avons été régulièrement contrôlés par l’Assemblée Provinciale via la commission économique et financière ; mais un individu qui ne connaît ni le début ni la fin de la manière dont les biens sont gérés, publie des histoires sans preuves. L’état de siège ne donne pas aux gens le temps de nuire aux autres” a ajouté David Kamuha.

Fuite en avant pour une probable enquête de l’IGF ?

David Kamuha Musubao se dit disposé à accueillir l’inspection Générale des Finances (IGF) pour ses missions de contrôle, d’audit, d’étude et d’évaluation en matière administrative et financière, car poursuit-il, ils ne se reprochent de rien.

Nous n’avons pas peur que l’IGF vienne enquêter puisque nous ne nous reprochons de rien” a-t-il conclu.

Selon nos sources, le principal auteur de ces accusations dénonçant ce qu’il juge de malversation financière et détournement des deniers publics du Nord-Kivu pendant la gestion de Carly Nzanzu Kasivita actuellement en congé, estime qu’il est inacceptable que la province comme celle du Nord-Kivu qui occupe une place capitale en terme des productions fiscales en RDC, ait comme montant en début de l’état de siège, dans sa caisse 315 milles dollars américains. 

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Éruption du volcan Nyiragongo : l’association “Bana Kin” au chevet des sinistrés

L’association sans but lucratif, “Bana Kin” apporte son assistante des vivres aux familles victimes de ...