Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : affrontements entre les FARDC ce mercredi et un groupe assimilé au M23 à Jomba-Chanzu, la société civile hausse le ton

Nord-Kivu : affrontements entre les FARDC ce mercredi et un groupe assimilé au M23 à Jomba-Chanzu, la société civile hausse le ton

Plusieurs sources ont depuis les heures matinales de ce mercredi 22 juillet alerté sur des détonations d’armes qui se faisaient entendre dans le village de Jomba située dans la zone montagneuse de Chanzu. La société civile coordination provinciale du Nord-Kivu qui a depuis mardi 21 juillet alerté sur une réorganisation de la rébellion du M23 dans les territoires de Rutshuru et Nyiragongo, recommande au chef de l’État d’ordonner et appuyer le déploiement des militaires équipés dans la zone sous menace afin de barrer la route à toutes éventualités

La société civile forces vices du Nord-Kivu fustige le fait pour les pays ayant abrités les combattants du M23 à les laisser se mouvoir sans contrôle jusqu’à menacer l’intégrité territoriale de la RDC en foulant aux pieds selon elle, les engagements pris lors de l’accord-cadre d’Addis-Abeba.

En date du 20 juillet, des mouvements suspects des hommes qui seraient identifiés aux combattants du M23 étaient signalés à Kabara dans le secteur de Mikeno dans le Nyiragongo. Le 21 juillet, d’intenses combats ont opposé les rebelles du M23 aux FARDC à Bikenge dans la localité Bugina, groupement Kisigari en chefferie de Bwisha dans le territoire de Rutshuru à la lisière du parc des Virunga. À l’heure ici, des détonations d’armes lourdes sont entendues au centre du village de Jomba à partir de la zone montagneuse de Chanzu.” a écrit la société civile dans son communiqué parvenu à notée rédaction.

Outre de recommander, au chef de l’État d’activer le mécanisme national de suivi de l’accord-cadre d’Addis-Abeba afin qu’il mobilise tous les signataires dudit accord pour qu’ils tirent toutes les conséquences du comportement des États voisins, la société civile invite cependant, la Monusco à déployer les casques bleus de la brigade d’intervention dans la partie sud du Nord-Kivu pour des opérations conjointes FARDC-MONUSCO.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Grève à l’Unikin : l’APUKIN demande aux professeurs membres de ne pas enseigner dans d’autres universités

L’APUKIN, l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa, interdit à tous ses professeurs membres d’enseigner ...