Accueil » ACTUALITE » Nord-Kivu : 13 militants de la lucha interpelés par la police dans une manifestation contre l’état de siège à Beni

Nord-Kivu : 13 militants de la lucha interpelés par la police dans une manifestation contre l’état de siège à Beni

Au moins 13 militants du mouvement citoyen lutte pour le changement lucha, ont été interpellés par la police ce jeudi 11 novembre 2021 dans une manifestation pacifique contre une nouvelle prorogation de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Les premières informations parvenues à notre Rédaction cet avant-midi, renseignent sur ces jeunes militants sont tous transférés à l’auditorat militaire garnison de Beni-Butembo. 

Ce mouvement pro-démocratie a dans une interview accordée à ACTU24.CD, mercredi 10 novembre, a dressé un bilan de 1509 civils tués en moyenne de 8 civils tués dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri depuis l’instauration de l’état de siège dans la région il y a six mois.

Jean-Paul Lusenge, militant au sein de la lucha Beni, propose aux autorités nationales le réajustement profond de toute stratégie de pacification de la région.

“Nous voulons appeler les députés à prendre conscience et à ne plus renouveler l’état de siège qui est venu empirer la situation sécuritaire sur terrain. Les autorités parlent des victoires sur les médias, mais sur le terrain, c’est le contraire” a-t-il dit à ACTU24.CD

Notons que la situation sécuritaire demeure précaire dans les provinces sous l’état de siège décrété par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi dans le cadre de restaurer l’autorité de l’État.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Assassinat d’un militant LUCHA : « L’état de siège est un échec » (Martin Fayulu)

En réaction à l’assassinat d’un militant de la Lutte pour le Changement (LUCHA) lundi 24 ...