Accueil » ACTUALITE » Montée en puissance de la criminalité : Gilbert Kankonde à nouveau auditionné par les élus du peuple

Montée en puissance de la criminalité : Gilbert Kankonde à nouveau auditionné par les élus du peuple

Le Vice-Premier ministre, ministre de l’intérieur, Gilbert Kankonde a été de nouveau auditionné mardi 26 mai 2020 à la commission Défense et sécurité de l’Assemblée Nationale. Cette audition est la suite de son intervention, une semaine avant devant la même commission, relative à la montée du banditisme urbain dans différents centres urbains du pays.

Le Patron de l’intérieur était parti rencontrer une trentaine de questions soulevées par les députés membres de cette commission, lors de la précédente intervention. À l’issue de ses réponses, l’Assemblée Nationale, par le biais de cette commission, a formulé des recommandations dont elle va elle-même suivre le niveau d’application pour la sécurité de la population.

« Nous saluons les efforts du gouvernement pour maintenir l’ordre public malgré la faiblesse des moyens. Nous avons formulé des recommandations et suivrons les mesures qui vont sécuriser la population », a déclaré le Député National, Patrick Muyaya à l’issue de cette séance en commission.

Parmi les points qui ont fait l’objet des réponses de la part du VPM de l’intérieur, figuraient l’insurrection des adeptes de la secte politico-religieuse Bundu Dia Mayala et sa gestion par le VPM de l’intérieur, Gilbert Kankonde, la recrudescence de la criminalité à Lubumbashi dans le Haut-Katanga, les tueries à Goma, Béni et Ituri où il ne se passe aucun jour sans un seul mort, les pillages des biens des paisibles citoyens par les éléments du groupe CODECO qui sèment terreur et désolation à Djugu, à l’aide des machettes et autres armes blanches.
Le VPM Kankonde a du pain sur la planche, estiment quelques députés.

Alain Mpunga

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Insécurité en RDC : “Des dirigeants non élus n’ont pas de compte à rendre au peuple”, clame Martin Fayulu

L’opposant congolais Martin Fayulu Madidi initiateur du fameux combat de la “vérité des urnes”, ne ...