Accueil » ACTUALITE » Meurtre d’un militant de la Lucha : pour Martin Fayulu, “le régime sanguinaire de Kabila continue, avec son proxy Tshisekedi”, à tuer des jeunes

Meurtre d’un militant de la Lucha : pour Martin Fayulu, “le régime sanguinaire de Kabila continue, avec son proxy Tshisekedi”, à tuer des jeunes

Des voix s’élèvent de partout pour dénoncer l’assassinat perpétré ce jeudi contre un jeune militant du mouvement Lutte pour le Changement (LUCHA). Cet énième appel est celui de Martin Fayulu, l’un des leaders de la coalition Lamuka, qui attribue cet acte au “régime sanguinaire de Kibila, avec son proxy Tshisekedi”.

Le régime sanguinaire de Kabila continue, avec son proxy Tshisekedi, à tuer, sans merci, de braves jeunes. De L. Nkulula, en passant par O. Muhindo et aujourd’hui Freddy Kambale, la @luchaRDC paie un lourd tribut pour réclamer des droits fondamentaux garantis par la Constitution”, dénonce Martin Fayulu sur son compte Twitter.

Pour rappel, le nommé Kambale Luhingo Freddy, âgé d’une vingtaine d’années et militant de la Lucha, a été tué en pleine marche pacifique en ville de Beni au Nord-Kivu, par un élément de la police qui tentait de disperser les manifestants qui dénonçaient la recrudescence de l’insécurité dans cette partie du pays.

Au cours de cette même journée, la Lucha a dans un communiqué exigé la suspension immédiate du commandant PNC et du maire de ville de Beni, car selon elle, ces derniers ont failli à leur mission régalienne.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid 19/Sud-Kivu : la ville de Bukavu enregistre son 4ème décès (ministre de la Santé)

La province du Sud-kivu, précisément la ville de Bukavu, vient d’enregistrer son 4 ème cas ...